CAN 2019 (Souvenir): Il était une fois le doublé de Mickaël Poté face au Ghana

  • Publié : 26/06/2020 - 18:46 /
  • 475 /
  • 0 Commentaire


L'an dernier à pareil moment, la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) battait son plein en Egypte.  Au pied des Pyramides les meilleures nations africaines se sont données rendez-vous pour un mois de football. Si l'Algérie est celle qui est montée sur le toit de l'Afrique, certaines sélections se sont illustrées comme le Bénin qui a créé la sensation dès l’entame du tournoi en contraignant le Ghana au partage des points.

A la CAN 2019, les Ecureuils ont créé la surprise en atteignant les quarts de finales de la CAN, en éliminant les Lions de l'Atlas en huitième. Ce parcours historique de l’équipe conduite par Michel Dussuyer a débuté par un nul auquel tout l'univers du football ne s’attendait pas, sauf les béninois. Sans Stéphane Sessegnon, mais avec un bloc des Écureuils très solide conduite par un duo d'enfer en défense conduite par Adenon – Verdon, un milieu dirigé de main de maître par Sessi D’Almeida et une attaque conduite par un Mickaël Poté qui a retrouvé ses jambes de 20 ans.

Logés dans le groupe F de la CAN Égyptienne, le Bénin a commencé son tournoi le 25 juin par un doublé Mickaël Poté face au Ghana. Dès l’entame de la rencontre, il a fallu 2 minutes aux Écureuils pour trouver la faille dans la défense ghanéenne. Lancé idéalement par Cebio Soukou, Mickaël Poté, part dans un raid solitaire marquer le premier but pour le Bénin. Mais à la 9è, André Ayew va remettre les pendules à l'heure. A la 42è, tout comme si les frères Ayew avaient une dent contre le Bénin ou un compte à régler, Jordan ira battre pour la deuxième fois de la soirée Fabien Farnolle. Ghana 2-1 Bénin. Du retour des vestiaires, loin d’abdiquer devant un adversaire fort sur le papier mais qui ne montre pas grande chose sur le terrain, le Bénin va profiter de sa supériorité numérique (Sortie de John Boye sur carton rouge à la 54è), pour égaliser par Mickaël Poté qui était à la réception d’un centre de Jodel Dossou. Ghana 2-2 Bénin.

Ce score nul a lancé une campagne africaine des Écureuils dont tout le monde connaît la suite. Les marocains en savent quelques choses. Mickaël Poté est ainsi entré dans l'histoire du Bénin comme celui qui a inscrit le premier doublé des Ecureuils à une CAN.