CAN 2019 (Algérie) : Andy Delort, l’incroyable destin du nouveau fennec

  • Publié : 12/06/2019 - 22:04 /
  • 82 /
  • 0 Commentaire


Le joueur de Montpellier tombe de manière fortuite en sélection algérienne, et profite de la blessure d’Adam Ounas, au moment où la Fifa vient de valider son dossier de nationalité.

Il ne faisait pas partie de la liste des 23 Fennecs retenus par Djamel Belmadi pour défendre les couleurs de l’Algérie à la CAN 2019. Mais le sort en a décidé autrement pour Andy Delort, qui va désormais disputer la compétition, profitant d’une double situation favorable pour forcer la main au technicien algérien. Alors que son dossier de changement de nationalité était encore en instance à la Fifa au moment de concocter la liste, il a finalement abouti alors que Belmadi avait déjà sa liste définitive. Et donc, au moment où Andy Delort, qui avait lui-même fait la démarche vers la Fédération algérienne de football pour défendre ses couleurs, est éligible avec l’Algérie, il ne lui est plus possible d’espérer.

Et la bonne nouvelle s’est faite accompagnée d’une autre pour le joueur de Montpellier, qui va profiter de la blessure d’Adam Ounas, survenue à une séance d’entrainement mercredi matin, pour faire ses premiers pas au sein des Fennecs à l’occasion de cette CAN 2019, puisqu’il a été appelé dare-dare par Belmadi pour pallier le forfait du joueur de Naples.

Delort, auteur de 14 buts et 7 passes décisives en 36 rencontres de Ligue 1, est un bon cru, même s’il est l’invité surprise de l’Algérie et qu’il arrive dans un contexte particulier. Nul doute qu’il saura mettre ses qualités au service des Fennecs, et sans doute forcer l’admiration du peuple algérien en inscrivant son nom dans les annales d’une compétition qu’il rêvait de disputer. Le rêve est enfin devenu réalité.