Cameroun – Volleyball : Bafia Evolution affrontera l’Injs en finale Dames

  • Publié : 19/11/2018 - 19:56 /
  • 124 /
  • 0 Commentaire


Les affiches des finales dames et messieurs de l’édition 2018 du championnat du Cameroun de volleyball se dérouleront le 24 novembre prochain à Yaoundé.

 

Bafia Volley-ball Evolution (Bve)  contre  l’Institut national de la jeunesse et des sports (Injs). C’est l’affiche de la grande  finale de la Camtel volleyball championship chez les dames. Ces deux clubs ont obtenu leur ticket de qualification au terme de trois journées de compétition disputées au gymnase de l’Ecole nationale supérieure des Travaux Publics de Yaoundé dans le cadre de la Final 4. Déjà favorites, les joueuses de l’Injs  ont répondu aux attentes de leurs supporters, en réalisant  un parcours parfait tour à tour contre les bidasses de Fap, Nyong et Kelle et Bafia volleyball évolution.

Un bilan satisfaisant  qui réjouit Andrée Marie Afane, l’entraîneur principal de cette formation : « La  prestation des filles a  été intéressante tout au long de cette phase. On a vu l’équipe monter  en puissance,  malgré l’absence de la capitaine Victoire Ngon Ntame. C’est assez encourageant pour la suite ». Malgré la défaite enregistrée  lors de son dernier match face à l’Injs, Bafia volleyball Evolution grâce à ses deux victoires a pu décrocher son ticket pour la finale.  « L’objectif pour nous était de roder l’effectif. L'injs s’est montré très opportuniste. On va se préparer pour la finale qui sera un tout autre match », a  déclaré Junior Anomah Neba tente de justifier cette défaite.

Chez les hommes, pour conserver son titre, l’équipe  de Forces armées et Police (Fap) de Yaoundé,  devra dominer  Cameroon sport à l’ultime duel de cette saison.  Les poulains de Yende Lavoisier ont obtenu leur billet en dominant le champion en titre  3 sets à 1 lors de la dernière journée. Cameroon Sport profite ainsi de l’échec  enregistré par Bafia volleyball Evolution face à Garoua VB.

Les deux finales se dérouleront  le samedi, 24 novembre 2018 au gymnase de l’Ecole nationale supérieure des Travaux Publics.