Cameroun : les Lionnes en osmose avec leurs fans avant le départ pour le mondial féminin

  • Publié : 14/05/2019 - 17:51 /
  • 167 /
  • 0 Commentaire


La sélection nationale féminine a communié avec le public camerounais au cours d’un match de gala lundi à Yaoundé, avant son départ mercredi pour un stage d’acclimatation en Espagne.

Les Lions indomptables du Cameroun voyagent mercredi en Espagne, où elles vont effectuer leur stage d’acclimatation en vue de la Coupe du monde féminine «France 2019». Mais avant de quitter le pays, les joueuses d’Alain Djeumfa ont disputé mardi un match de gala, en guise d’au revoir au public camerounais, contre une sélection régionale du Centre au stade annexe n°1 de Yaoundé. La rencontre s’est soldée par une victoire étriquée (1-0) de Christine Manie et ses équipières, sur une réalisation de Christina Mpeh Bessong. «Le plus important, c’est de dire au revoir au peuple très nombreux venu nous encourager. Nous les remercions. Nous devons tout donner pour que le peuple camerounais soit fier de nous», s’épanche le sélectionneur Alain Djeumfa.

Le technicien camerounais a regroupé son équipe depuis le 7 mai dernier, pour entamer l’avant dernière phase de cette préparation. Sur les 26 joueuses présélectionnées, 22 ont activement pris part au stage de Yaoundé. Quatre joueuses, en l’occurrence Gabrielle Aboudi Onguené, Edjangue Siliki, Nchout Njoya Ajara et Gaëlle Enganamouit, rejoindront leurs coéquipières en Espagne. Les Camerounaises disputent d’ailleurs un match de préparation contre la sélection espagnole vendredi prochain. Ce premier test véritable de la sélection camerounaise sera suivi par trois autres rencontres amicales contre des équipes pas encore définies.

La liste des 23 sera dévoilée le 24 mai prochain par le sélectionneur camerounais, et les trois joueuses recalées retourneront au pays. Le reste du groupe voyagera à Montpellier le 6 juin, à la veille du coup d’envoi de la compétition. Les Camerounaises logées dans le groupe E, entreront en lice le 10 juin contre le Canada. Les Pays-Bas et la Nouvelle-Zélande font également partie de ce groupe. L’objectif du Cameroun à cette compétition est de «faire mieux qu’en 2015. Nous avons la chance d’être dans des conditions de préparation idoines. Les joueuses ont acquis beaucoup de maturité. En 2015, c’était une découverte. Nous savons ce qui nous attend, et nous nous préparons dans les conditions qu’il faut pour le haut niveau. Je puis vous rassurer que l’équipe nationale donnera la joie aux Camerounais», ambitionne Alain Djemfa.