CAF LIGUE DES CHAMPIONS / GROUPE C : LES SANAFIR À UN PAS DES QUARTS

  • Publié : 02/03/2019 - 02:07 /
  • 26 Vues /
  • 0 Commentaire
Le CS Constantine recevra ce samedi à 17 heures au stade Chahid-Hamlaoui, les Égyptiens d'Al-Ismaïly avec l’objectif de gagner la partie et du coup, assurer sa qualification aux quarts de finale de la Ligue des champions.

Cette rencontre entre dans le cadre de la 4e journée du groupe C de la phase de poule de la Ligue des champions d'Afrique. Elle sera dirigé par un trio d’arbitre soudanais composé de M. El Fadil Mohamed Hussein, directeur du jeu qui sera assisté de ses compatriotes MM. Waleed Ahmed Ali et Mohammed Abdallah Ibrahim.

Le CS Constantine avait tenu en échec Al Ismaily (1-1) au stade Borg Al Arab à Alexandrie, en mise à jour de la 3e journée de ce groupe. Et grâce à ce match nul, l’équipe constantinoise a rejoint le TP Mazembé à la première place du classement général, avec 7 points chacun, alors que les Égyptiens demeurent à la dernière place, avec seulement un point au compteur.

Ainsi, il ne reste plus qu’une victoire pour que le CS Constantine puisse se qualifier aux quarts de finale de cette compétition continentale.

Le joueur Zalani le dit si bien en déclarant qu’on ne doit en aucun cas ratez ce rendez-vous en visant la victoire pour faire d’une pierre deux coups : « s’emparer de la place de leader et écarter définitivement Al Ismaily ». En d’autres termes, assurer la qualification au prochain tour.
Seulement du côté d’Al Ismaily, on est bien optimiste. Le joueur Mohamed Ouejdi le précise d’ailleurs en indiquant que « Nous jouerons toutes nos cartes à Constantine. La qualification n’est pas encore acquise car il reste trois matchs à livrer » fait-il remarquer en conclusion.

Pour rappel, les deux premiers se qualifient en quarts de finale. La formation d'Al-Ismaïly a été disqualifiée puis réintégrée en appel par la Confédération africaine de football suite aux incidents ayant émaillé sa rencontre face aux tunisiens du Club Africain.

 

Publier un commentaire

Commentaires