CAF / 2ème JOURNÉE GROUPE C : NE PAS SE LAISSER DISTANCER

  • Publié : 14/05/2018 - 21:17 /
  • 67 /
  • 0 Commentaire


Ici il y’a l’Enyimba et les autres. Le cador du groupe se rendra au Congo pour y affronter le CARA de Brazza. Le WAC ivoirien, lui, ira défier les maliens du Djoliba Ac en match comptant pour la deuxième journée.

 

De Abidjan: Moya Dia

Ce n’est pas un secret de polichinelle. Les nigérians de l’Enyimba ont bénéficié de la main généreuse d’Anthony Baffoé au moment du tirage des poules de la Confédération. En héritant du Djoliba, du Cara et du Wac, le 21 mars dernier, l’Enyimba pouvait se réjouir. Disposant des maliens du Djoliba Ac (3-0) lors de la 1ère journée, le mastodonte nigérian a affiché ses ambitions avant d’envoyer un message aux autres prétendants au titre. Prochain adversaire, le CARA du Congo.

Au pays du n’dombolo, on a la culture de la gagne dans le sang et on ne s’avoue pas vaincu quel que soit l’adversaire en face. Ce mercredi, le CARA de Brazzaville vendra chèrement sa peau face à l’Enyimba. La défaite est vivement interdite pour le club congolais qui risque de s’éloigner de la qualification pour le prochain tour en cas d’une glissade à domicile. Une victoire de l’Enyimba ne surprendra personne en tout cas. 

Un coup d’œil sur la cote afficher par les bookmakers, on comprend aisément que les Guêpes de Williamsville sont loin d’être les favoris de cette opposition face au Djoliba Ac. Vainqueur (1-0) au dépend du CARA, les ivoiriens ne pouvaient pas espérer meilleure entame du tournoi. Au Complexe sportif Hèrèmakono, l’objectif est de ne pas perdre. Voilà une mission bien loin des aspirations du Djoliba, laminé (3-0) par Enyimba lors de la 1ère journée. Ce résultat a vite été rangé dans les placards. Les maliens, coute que coute, n’ont qu’une seule chose en tête : la victoire où rien. Ce mercredi, dès le coup d’envoi, très tôt, ils auront l’intention de faire la différence. Ce duel ouest-africain s’annonce très chaud.