Crédit Image :DR

Buffon, maudite Ligue des champions

  • 0 Commentaire

Vous avez dit malédiction ? L'éternel gardien de la Juve Gianluigi Buffon (40 ans) n'a jamais gagné la Ligue des champions, et a sans doute dit adieu à la reine des compétitions de clubs mercredi soir sur un carton rouge et une élimination en quarts qu'il ne digère pas.

L'équipe turinoise est sortie de la prestigieuse compétition sur un penalty accordé au Real à la fin du temps réglementaire. La colère - qui lui a valu un carton rouge - et les mots amers de "Gigi" ont fait le tour de la planète. "Cet arbitre n'a pas de coeur. Il a un sac poubelle à la place du coeur. Si tu n'as pas de personnalité et de courage, tu vas en tribunes regarder le match avec ta femme et un Sprite", a ainsi lâché le gardien italien sur la chaîne italienne Mediaset Premium.

La presse italienne ne s'en remet pas. "Le penalty a tout ruiné, y compris les adieux de Buffon à la Ligue des champions. Le rêve a été volé. Ca fait mal de partir comme ça", écrit ainsi la Stampa."Ca fait mal, très mal", se lamente le Corriere della Sera. "Buffon ne mérite pas de finir sa carrière en Ligue des champions sur un carton rouge", stigmatise encore le journal turinois Tuttosport.

"Très probablement"

Car, oui, c'en est sans doute fini des soirées Ligue des champions pour Buffon: "très probablement", précisément, selon les mots du quadragénaire sur beIN Sports au terme de ce match cauchemar.

Voila une nouvelle déclaration qui rapproche de la fin de l'épopée celui qui déclarait en novembre "le temps est un tyran" au soir de l'élimination des Italiens en barrage d'accession au Mondial (Buffon, qui avait arrêté ce soir-là la sélection, a accepté une pige en mars avec la Nazionale mais laissera sans doute sa place à l'avenir).

En janvier, le portier avait suscité un léger espoir dans une interview à La Repubblica: "Je vais bientôt rencontrer le président Andrea Agnelli et on va discuter. Je veux le bien de cette équipe, savoir quel rôle je peux jouer et si la Juventus pense que je peux encore être important". Mais vu son écœurement mercredi soir...

"Il ne méritait pas ça du tout, mais on ne peut pas le changer", a commenté l'entraîneur du Real Zinédine Zidane qui sait de quoi il parle. Sous le regard de Buffon, Zizou avait terminé sa carrière de joueur sur un rouge, après son fameux coup de tête en finale de la Coupe du monde 2006 à Berlin lors de France-Italie.

 

© Agence France-Presse

Publier un commentaire

Commentaires