Algérie: Les clarifications de Kheireddine Zetchi, patron de la FAF

  • Publié : 06/09/2019 - 19:43 /
  • 41 /
  • 0 Commentaire


Le patron de la fédération algérienne de football a confirmé avoir sérieusement songé à démissionner après avoir été privé de l'ordre du mérite national.

 

"Je n'ai pas compris pourquoi j'ai été privé de l'ordre du mérite national. Je ne m'attendai pas à cela. Et à ce jour, je ne sais pas pourquoi", a déclaré le président de la fédération algérienne de football ce vendredi sur les ondes de la radio nationale. C'est la première fois que Kheireddine Zetchi évoque officiellement ce sujet, qui a défrayé la chronique le jour du retour de l'équipe nationale de football auréolée de son titre de championne d'Afrique. Entraîneur, staff et joueurs avaient été décoré par le president de l'Etat Abdelkader Bensalah, sauf le président de la FAF, sans qu'aucune explication ne soit fournie. "J'ai sérieusement songé à démissionné de mon poste après mon retour en Algérie" a admis Kheireddine Zetchi reconnaissant avoir été "très déçu". Tout comme le sélectionneur national, Djamel Belmadi, le président de la fédération algérienne de football demandera aux consultants des plateaux de télévision de cesser de "critiquer gratuitement" la sélection et la fédération et de venir " sur le terrain" pour aider à développer le football algérien. "Qu'ils viennent montrer sur le terrain ce qu'ils savent faire, ou qu'ils nous aident par leur silence", lancera Kheireddine Zetchi en leur direction. 

Cependant, le premier responsable de la FAF a reconnu avoir commis des erreurs à ses débuts en raison de son manque d'expérience. "Mais, j'ai tout donné pour servir le football algérien", a-t-il souligné tout en insistant sur le fait "je ne fais pas de politique". Au passage, il annoncera que la ligue 1 professionnelle passera la saison prochaine à 18 équipes après l'adoption du projet de modification du système de compétition par les membres de l'Assemblée générale.