ALGÉRIE : EN FINIRA -T-ON UN JOUR AVEC LE HUIS -CLOS ?

  • 0 Commentaire

Chaque saison, la sanction du huis-clos prive les amateurs algériens de football de matches très attendus, comme ce classico MCA-JSK.Après cinq journées seulement de championnat, la Ligue de football professionnelle algérienne revient à la sanction du huis-clos.

  Abdurazzak T.

Et pourtant le président de la LFP, Abdelkrim Medouar, avait fait la promesse avant son élection, de tout faire pour que cette sanction, très pénalisante pour les clubs, ne plus appliquée. Mais, elle n'a pas tardé à réapparaître. Et comme par hasard, c'est le classico algérien MCA-JSK, qui en subit les frais. La frustration est double, car même les téléspectateurs ne pourront pas suivre ce match. Par on ne sait quelle logique la télévision publique algérienne, qui détient exclusivement les droits de Ligue 1 et 2 Mobilis, ne retransmet pas les matches à huit-clos. Ce dimanche les supporters du MCA se percheront encore une fois aux alentours de la basilique de notre Dame d'Afrique, qui surplombe le stade Omar Hammadi, pour suivre le match. Il est peut-être temps que cette sanction soit remplacée par une autre moins pénalisante pour les supporters, bien qu'ils en soient la cause directe.

Le huis-clos est décidé après deux avertissements pour jets de projectiles ou de fumigènes sur le terrain. En dépit des appels des clubs à leurs publics respectifs de s'abstenir de ces actes regrettables, on retombe dans le panneau. La fédération algérienne de football et la Ligue de football professionnelle devraient tout de même se pencher sur le sujet pour éventuellement trouver une solution de rechange. 

 

 

 

 

 

 

 

Publier un commentaire

Commentaires