Algérie 1-0 Benin: Grande ambiance festive pour une joute amicale « spéciale » à Alger

  • Publié : 09/09/2019 - 23:54 /
  • 85 /
  • 0 Commentaire


Au stade du 5 juillet à Alger en ce lundi 9 septembre 2019, on se croyait dans une rencontre de qualification à une compétition internationale en assistant pourtant à un match amical entre l’Algérie et le Bénin avec un stade affichant complet.

 

Ils sont venus de toutes les wilayas (Départements en Algérie) pour cette rencontre amicale « spéciale » et « exceptionnelle » avec des gradins remplis de pas moins de 50.000 spectateurs venus festoyer avec les champions d’Afrique avec ce Trophée et surtout en assistant au dernier match du défenseur algérien Rafik Halliche qui a mis fin à sa carrière internationale à l’issue de ce match.

A leur entrée sur le terrain, les joueurs béninois font une haie d’honneur aux champions d’Afrique au moment où le nombreux public présent au stade ont fait une standing ovation au coach Djamel Belmadi. Et c’est le moment de voir sur grand écran du stade en hommage à son dernier match.

Les gradins du stade du 5 juillet sont bien remplies et on a même vu plusieurs familles dont une ville dame venue « faire la fête avec notre sélection qui nous a honoré avec ce titre africain » dira-t-elle avec un large sourire.

On aperçoit une grande banderole sur laquelle est écrit ce qui suit : « Merci Belmadi, merci Halliche ».

D’autre part « Une minute de silence est observée avant le coup d’envoi en hommage à l’ancien joueur de l’équipe du FLN Kaddour Bekhloufi, décédé tout récemment, ainsi qu’aux trois supporters de l’équipe nationale à Jijel lors des manifestations de joie à l’issue de la victoire des Verts durant la CAN 2019 en Egypte.

Le match débute sous la direction d’un trio d’arbitre Egyptien dirigé par Ibrahim Nor Eddine. D’entrée de jeu, Bellaili rate un coup franc et le public se met à chanter « La Casa del Mouradia »-une chanson politique. C’est les premiers frissons. Vingt minutes plus tard, constatant beaucoup d’occasions de buts ratés par les Verts, les supporters des Verts commencent alors à demander l’entrée de Slimani, sur le banc, en scandant son nom.

Bounedjah rate trois occasions de buts nettes et les fans des Verts réagissent en tentant d’encourager le jouer en chantant "Chebka Bounedjah ma Ranach Mlah"-Les filets Bounedjah on ne se porte pas bien ». Les Verts dominent cette première mi-temps mais d’une manière bien stérile et ce, malgré les grands encouragements de ce public très fidèle du stade du 5 juillet. La mi-temps est sifflée sur le score de zéro partout.

De retour des vestiaires, les Verts dominent toujours, mais ratent, tout comme en première mi-temps, plusieurs occasions de but. Et le nom de l’attaquant Slimani est une fois de plus scandé par les supporters très enthousiastes.

Le coach Belmadi effectue trois changements en même temps : Guédioura (Abeid 67eme) ; R. Mahrez ;  Y. Belaïli (Brahimi 67eme) et Bounedjah (Slimani 67eme).

A noter que lors de la réunion technique il a été convenu d’effectuer un maximum de six joueurs.

Quelques minutes plus tard, Slimani ouvre la marque sur penalty en s’en prenant par deux fois. Le penalty est à retirer car le gardien n’a pas respecté le règlement sur sa position d’un pied au moins sur sa ligne. Slimani tire une fois de plus et marque le but (71ème).

Dernier match de Halliche

Puis vint la 83ème minute de jeu où Rafik Halliche fait sa rentrée sur le terrain en remplaçant Belamri. Les joueurs le congratulent au moment où le public se lève comme un seul homme pour lui faire une standing ovation à ce superbe joueur qui a porté plus d’une quarantaine de sélections en 11 ans de service au service de la sélection nationale.

Et toute balle touchée par Halliche, le désormais capitaine des Verts pour sa dernière rencontre, est suivie d’un « olé » des supporters. La balle tombe dans les mains de Belmadi dans sa zone et le public qui réagit en scandant son nom « Allah Akbar Djamel Belmadi ».

Le match se termine par la courte victoire de l’Algérie face au Bénin (1-0).

Les joueurs des Verts ont soulevé Halliche sous les applaudissements du public présent dans le stade avant que Mahrez ne rentre sur le terrain où les joueurs se mettent en ligne droite pour présenter le Trophée face au public enthousiastes qui les saluent comme il se doit pour cette consécration continentale. Un tour d’honneur est ensuite effectué par les Verts toujours sous les applaudissements d’un public des grands jours tout heureux de festoyer avec les joueurs. Un vibrant hommage du public à ses joueurs champions d’Afrique en entonnant la chanson des joueurs lors de la CAN en Egypte intitulée « on est là !» sous le regard d’un Belmadi tout sourire.

Les Verts ont été bien honorés par les supporters du stade du 5 juillet ainsi que le défenseur central Rafik Halliche (33 ans) dont c’est le dernier match car ayant décidé de mettre fin à sa carrière internationale, qui l'a vu participer notamment à deux Coupes du monde (2010, 2014). Une riche carrière conclue par un titre continental. L'ancien joueur du NA Hussein-Dey, qui avait signé ses débuts sous le maillot national en mai 2008, a donc eu l'occasion de faire ses adieux dans le temple olympique, à l'occasion de cette première sortie des Verts post-CAN2019.