AFRICA SPORTS : LA GROSSE CACOPHONIE

  • Publié : 12/03/2019 - 16:45 /
  • 67 Vues /
  • 0 Commentaire
Les résultats à priori catastrophiques et une instabilité au sein du banc ont replongé l’Africa Sports dans une crise inouïe conduisant à une guéguerre entre les dirigeants du club. Des facteurs favorisants à ternir l’image du deuxième club plus grand club de Côte d’Ivoire. Honte !

 

Plus rien ne va à l’Africa Sports. L’illustration de ce mal, la présentation d’un onze inédit en lieu et place des titulaires habituels lors de la 20è journée de Ligue 1 contre la Société Omnisport de l’Armée (SOA) le samedi 9 mars dernier au stade de Yamoussoukro. Pour éviter le forfait et ses conséquences, Alexis Vagba et compagnie ont pris la décision de faire porter le maillot du club Vert et Rouge à des gamins d’un centre de formation issu de la capitale politique ivoirienne. Certainement là, la goutte d’eau qui fera déborder le vase.

La défaite illogique contre Moossou FC, dernier au classement a emporté Almamy Diaby, l’éternel pompier à la tête de l’encadrement technique. La destitution d’un 13è entraîneur en 5 ans qui n’était que la partie visible d’un immense iceberg.

La grogne des joueurs se faisait de plus en plus en interne. Eux, qui semblerait accuser des retards de salaire et primes, ont préféré briller par leur absence au stade de Yamoussoukro en soutien aux membres de leur staff technique oubliés au moment des soldes.

Soupçonnant une manipulation de certains de ses collaborateurs, Alexis Vagba montait au créneau 48 heures plus tard à travers une note circulaire qui radiait Antoine Bahi de son poste de vice-président. Dans le même temps, l’ancien homme de confiance de Vagba contestait cette décision en se proclamant nouveau président du club avec en prime la destitution d'Alexis Vagba, actuel président du club. « Je prends les rênes du club jusqu'à la fin de la saison. Je ne peux pas regarder notre club foncer tout droit dans le gouffre. À la fin de la saison, je ferai le point avec les Membres associés mobilisés. Je suis désormais le président de l'Africa. C'est bon comme ça pour Vagba », a-t-il confié lundi 11 mars 2019 au site lareference.net

Actuel 8è et à seulement 5 points du premier relégable au classement du championnat premium ivoirien, l’Africa Sports totalise 6 victoires, 7 nuls et 7 défaites. Un bilan loin des espérances de ses milliers de membres associés impuissants face à la dégringolade de leur club de cœur. Pour changer les choses il faudra autre chose que leur passion. L’institution Africa Sports n’a pas le droit de vivre pareille situation.

C’est dans un environnement chaotique qu’elle recevra l’Académie de football Amadou Diallo (AFAD) pour le compte de la 21è journée. Bien malin qui sait la formation qui se présentera au stade Robert Champroux de Marcory le 30 mars prochain.

 

 

Publier un commentaire

Commentaires