Natation : Pour dopage, Sun Yang privé des Jeux Olympiques

Natation : Pour dopage, Sun Yang privé des Jeux Olympiques

Publié le : / Par

Terrible nouvelle pour Sun Yang. Pour des raisons liées au dopage, le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) sanctionne lourdement le nageur chinois. Il sera également absent aux JO 2020.

Véritable coup de massue sur la tête de Sun Yang. L’athlète de 29 ans ne va pas disputer les prochains Jeux olympiques de Tokyo. En effet, le chinois a été sanctionné par le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) pour une durée de quatre ans et trois mois.

Cette suspension à l’encontre de Sun Yang est l’aboutissement d’un long feuilleton judiciaire. En fait, le triple champion olympique de natation avait été suspendu en 2014 pour dopage, après un contrôle positif à la trimétazidine. Le TAS après une longue enquête a sanctionné le nageur chinois pour huit ans en février 2020.

Mais l’instance est revenue par la suite sur sa décision, en annulant la suspension, pour des raisons d’impartialité dans la procédure. Sun Yang est donc lavé de tout soupçon. Mais erreur, c’était pour une courte durée.

Ce mardi, Sun Yang a été suspendu à nouveau par le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) à la grande surprise de tous. Cette nouvelle suspension est intervenue à la suite d’une audition effectuée en mai 2021 par le TAS. Il écope de quatre ans et trois mois de peine à compter du 28 février 2020, a indiqué le TAS dans un communiqué.

Par conséquent, Sun Yang ne va pas se rendre à Tokyo pour défendre son titre olympique du 200 m nage libre dans le bassin. Le nageur aux onze titres de champion du monde va faire son retour à la compétition en 2024. Une triste nouvelle pour l’athlète et pour toute la Chine.