Natation : La championne olympique Meilutyte prend sa retraite à 22 ans!

Natation : La championne olympique Meilutyte prend sa retraite à 22 ans!

Publié le : / Par

 

La nageuse lituanienne Ruta Meilutyte, championne olympique 2012 du 100 m brasse à quinze ans, vient d’annoncer ce mercredi qu’elle met un terme sa carrière à l’âge de 22 ans !

« Je suis prête à commencer un nouveau chapitre de ma vie. Merci à tous ceux qui m’ont soutenue sur cette route », déclare-t-elle dans un communiqué en  précisant vouloir reprendre ses études et « vivre des choses simples, grandir,  mieux (se) connaître et mieux connaître le monde ».

Il faut bien préciser que ses résultats lors des Jeux Olympiques de Rio en 2016 au Brésil ont été pour beaucoup dans la « jeune » carrière de cette « jeune nageuse ».

En effet, elle était sur une bonne série de résultats avant que Ruta Meilutyte ne rentre bredouille des JO 2016 à Rio.

Pourtant elle été à peine âgée de 15 ans, lorsqu’elle avait arraché la médaille d’or sur 100m brasse aux Jeux olympiques de Londres en 2012, avant de récidiver l’année suivante aux Mondiaux de Barcelone en se permettant même le luxe de battre au passage le record du monde. De plus, elle avait également décroché la médaille d’argent sur 50 m brasse.

A Plymounth (Angleterre) où elle est exilée depuis son plus jeune âge, Meilutyte ajoute à son palmarès par la suite, deux titres européens en grand bassin, trois mondiaux et cinq européens en petit bassin). Après la très grosse « déception historique » pour la jeune championne aux Jeux Olympiques de 2016 à Rio, elle avait tenté de faire mieux en Irlande puis en Australie. En vain.

 

La dépression

L’année dernière, la championne de Kaunas a admis souffrir de dépression.

Elle n’est plus apparue en compétition depuis les Mondiaux 2018 en décembre en Chine, où elle n’avait pas atteint la moindre finale.

Et il y a juste a deux semaines, sa fédération avait annoncé qu’elle avait manqué « par négligence » trois contrôles antidopage inopinés et risquait donc deux ans de suspension, ce qui l’aurait privée des JO de Tokyo. « La nageuse a assumé sa totale responsabilité d’avoir manqué tous les tests », avait alors tenu à préciser sa fédération. Ce qui fait comprendre ce geste « désespéré » de la nageuse lituanienne Ruta Meilutyte de mettre un terme à sa « jeune » carrière à 22 ans…