Mondiaux de Karaté – Dubaï 2021 : Ryo Kiyuna rédige une page légendaire en Kata

Ryo Kiyuna a remporté le samedi 20 novembre la médaille d’or en Kata aux mondiaux de karaté. En s’offrant le titre face à l’Espagnol Damian Quintero, le Japonais prend sa place dans l’histoire de cette discipline. Sacré champion du monde à Dubaï, Ryo Kiyuna étend sa domination en Kata masculin. En battant Damian Quintero avec […]

Avatar de Juste Houngla Par 21/11/2021 - 16:28
Mondiaux de Karaté – Dubaï 2021 : Ryo Kiyuna rédige une page légendaire en Kata Ryo Kiyuna - crédit photo : icon sport

Ryo Kiyuna a remporté le samedi 20 novembre la médaille d’or en Kata aux mondiaux de karaté. En s’offrant le titre face à l’Espagnol Damian Quintero, le Japonais prend sa place dans l’histoire de cette discipline.

Sacré champion du monde à Dubaï, Ryo Kiyuna étend sa domination en Kata masculin. En battant Damian Quintero avec 28,38 points contre 26,66 points pour l’Espagnol, le natif d’Okinawa s’est adjugé son 4e titre mondial de façon consécutive. Ceci après Brême 2014, Linz 2016 et Madrid 2018.

Ryo Kiyuna dans l’histoire du kata masculin

Grâce à ses 4 titres mondiaux, le karatéka de 31 ans dépasse d’une longueur son professeur Tsuguo Sakumoto et le Français Michaël Milon. Ceci en nombre de titres dans la discipline de Kata.

Ryo Kiyuna devient ainsi l’athlète le plus médaillé en Kata aux Championnats du monde de Karaté. Ceci à égalité avec Atsuko Wakai. Il devient également le premier athlète japonais et de l’histoire du karaté à remporter quatre couronnes mondiales en Kata masculin de façon consécutive.

Ryo Kiyuna dédie son parcours à son « Sensei » (maître)

Ryo Kiyuna n’est pas devenu l’athlète qu’il est aujourd’hui tout seul. Il doit ses victoires et ses records à son « Sensei », c’est-à-dire son maître Tsuguo Sakumoto. « Je suis champion du monde et je suis devenu aussi bon en kata grâce à mon maître Sakumoto. Tous mes titres sont grâce à lui. Mon maître Sakumoto  m’a aidé à continuer à m’entraîner. Il m’a donné la possibilité de m’entraîner avec lui et je suis honoré de l’avoir comme maître », a déclaré le champion olympique en titre en Kata.

LIRE AUSSI:   Open de Paris de Karaté Do/Médaille d'argent pour l'Algérien Sami Tas
Avatar de Juste Houngla
Je suis HOUNGLA Honorat Juste, journaliste béninois spécialisé dans le domaine du sport, notamment en tennis. Je suis un fou passionné de voyages, de livres.
Nos recommandations: