Mondial U 20 en Pologne: performances diverses des africains.

Mondial U 20 en Pologne: performances diverses des africains.

Publié le : / Par

D’abord le Mali , sorti deuxième de sa poule E derrière la France , a été quelque peu décevant dans ce mondial.
Avec un effectif composé de grandes pépites du football africain à l’image de Abdoulaye Diaby , Sekou Koita , Mouhamed Camara entre autres , les maliens avaient la possibilité de faire partie des demi finalistes.
Ils ont surtout pêché dans le domaine de la concentration défensive.
Pour preuve leurs défaites contre la France (3ème rencontre de groupe 3-2) et surtout contre l’Italie en quart de finale (4-2) étaient vraiment évitables tant les aiglons avaient produit un jeu egal et avaient même par moment montré des signes de supériorité.
De même  l’excès d’engagement , surtout face à l’Italie ( le Mali a longtemps joué à 10) , a été également l’une des causes des contre performances maliennes dans cette coupe du monde.


Ensuite le Nigeria , qui même avec un bon groupe de joueurs (Effiom , Offia , Bashiru Dele ,….) , n’a pu être très flamboyant dans ce mondial.
Qualifiés aux huitièmes de finale car faisant partie des meilleurs troisièmes de cette coupe monde , les flying eagles n’ont pas eu leur rayonnement des compétitions antérieures.
Devancé dans son groupe D par l’Ukraine et les États-Unis , le Nigeria a enfin été opposé au Sénégal pour son huitième de finale
( perdu 2-1).
Comme le Mali , le défaut de concentration a été l’un des principaux facteurs de l’élimination prématurée du Nigeria.
De même cette génération 2019 du Nigeria n’a pas été aussi performante , sur le plan physique , que ses devancières ( notamment contre les États-Unis et le Sénégal).
Le Manque de réalisme a été aussi très visible en atteste la rencontre face au Sénégal durant laquelle les flying eagles se sont procurés de nombreux face à face avec le gardien sénégalais , en vain.


Enfin l’Afrique du Sud symbolise l’échec du continent africain dans cette coupe du monde en Pologne.
Les sud africains , bons derniers de leur groupe derrière l’Argentine , la Corée du Sud et le Portugal , sont rentrés trop tôt au bercail.
Cette élimination fait mal au continent mais au regard du jeu fourni , c’est amplement mérité.
En effet l’Afrique du a pioché physiquement , mentalement et a eté dominé à chacune de ses sorties dans son groupe.
Avec une faiblesse qu’on ne lui connaissait pas surtout dans le domaine défensif , l’Afrique du Sud n’a été que l’ombre d’elle même dans ce rendez-vous mondial.
Son attaque irréaliste et sa défense très prenable , l’Afrique du Sud est dans l’obligation de montrer beaucoup plus durant les joutes à venir.

Ainsi le Sénégal , malgré son élimination en quart de finale , a dignement représenté l’Afrique.
Le Mali et le Nigeria , au vu de leur potentiel , avait l’obligation de faire beaucoup mieux.
L’Afrique du Sud se doit impérativement de se racheter dans les prochaines compétitions car ce mondial a été trop laborieuse chez les bafana bafana.