taXj6vR9oUoku3vplwPE Mondial de Rugby 2019: L’Angleterre à la recherche d’une assurance face aux USA

Mondial de Rugby 2019: L’Angleterre à la recherche d’une assurance face aux USA

Publié le : / Par
Tout le monde craint l’Angleterre et les Etats-Unis n’ont donc, pour ainsi dire, « rien à perdre » devant des favoris en puissance au titre. D’ailleurs la concurrence entre les joueurs anglais eux même, est une source de motivation. Des observateurs et spécialistes estiment que certains joueurs qui seront alignés ont un coup à jouer pour gagner leur place pour les deux gros matchs qui se profilent. Et s’agissant d’une seleciton qui leur est largement supérieure, les Eagles ont d’autres objectifs dans cette Coupe du Monde de Rugby 2019 que de battre l’Angleterre. Pour les Américains, les Tonga semblent par exemple davantage à leur portée.
 
À la veille de cette rencontre, le match est déjà lancé par les coaches des deux sélections avec une petite polémique « politico sportive ». Au lendemain de l’Angleterre contre les Tonga (35-3), Eddie Jones avait déclaré au sujet du match contre les Etats-Unis que « Ce sera comme 15 Donald Trump. Il faudra faire le job parce qu’on sait  qu’ils vont tout donner, comme l’ont fait les Tonga. C’est excellent pour nous parce qu’il faudra être à notre meilleur niveau », avait estimé Jones.
 
Le sélectionneur des Etats-Unis Gary Gold s’est dit surpris par le commentaire de son homologue australien du XV d’Angleterre, Eddie Jones, sur le fait que les Eagles joueraient comme « 15  Donald Trump » lors du match entre les deux équipes à la Coupe du monde de rugby. « Je n’ai absolument aucune idée de ce qu’il veut dire par là », a déclaré  Gold à la veille du match à Kobe. 
 
« A ce stade, avec tout le respect dû, nous ne sommes pas une assez bonne  équipe de rugby pour commenter ou répondre à ce genre de questions. Je ne sais  pas ce que cela signifie », a conclu Gold. Le match a donc commencé, mais reste le vrai langage celui du terrain.