Mondial de Rugby 2019: La France et la Nouvelle-Zélande face à de faibles concurrents ce jour

Mondial de Rugby 2019: La France et la Nouvelle-Zélande face à de faibles concurrents ce jour

Publié le : / Par

Pour ce France-USA, Jacques Brunel a décidé de procéder à 12 changements dans le XV de départ. Le sélectionneur et son staff anticipent déjà le match suivant, programmé seulement quatre jours plus tard, dimanche 6 octobre (9h45) contre les Tonga. Ainsi les Bleus partent nettement favoris face aux Etats-Unis, 13ème du classement mondial. L’objectif de l’équipe de France de rugby (7ème), après son succès contre l’Argentine, est de s’imposer, une fois de plus avec, si possible le point de bonus offensif (4 essais). Ce qui lui permettra de prendre plus de confiance avant les prochaines échéances contres les Tonga et face à l’Angleterre, et en vue d’un potentiel quart de finale.

Les Etats-Unis sont une équipe en progrès, en témoigne le nombre de joueurs professionnels présents dans l’effectif, ce qui n’était pas le cas il y a quelques années. Cette équipe domine depuis quelques années le continent Nord-Américain, alors qu’elle était plutôt derrière le Canada au début des années 2000. Le premier match contre l’Angleterre a néanmoins affiché la différence de niveau entre cette équipe et les meilleures nations du monde.

 Retour des impressionnants Blacks devant de faibles canadiens

Comme le samedi 21 septembre, la rencontre des Bleus sera suivie par le deuxième match des All Blacks (12h15). Tombeurs de l’Afrique du Sud (23-13) en ouverture, les Néo-Zélandais se dressent cette fois au Canada, qui ont déjà encaissé un 48-7 contre l’Italie. Un score lourd n’est donc pas à écarter dans ce match du groupe B prévu à Iota. Pour leur deuxième match de la Coupe du Monde 2019 de rugby, les All Blacks ne comptent pas relâcher la pression et ont choisi d’aligner un XV de départ plus que solide. Car, tout simplement, les Blacks veulent poursuivre leur montée en puissance. Double tenante du titre, la Nouvelle-Zélande a pour ambition de réaliser une performance historique en devenant la première nation à remporter une troisième Coupe du Monde consécutive. Lors de leur entrée dans ce Mondial, les Kiwis ont envoyé un message aux autres nations en battant l’Afrique du Sud (23-13).

De son côté, surclassé par l’Italie (48-7) pour son premier match de la Coupe du monde, le Canada va présenter une équipe différente pour défier la Nouvelle-Zélande ce mercredi. Au total, Kingsley Jones a procédé à six changements. Deux nouveaux piliers (Djustice Sears-Duru et Cole Keith) et deux nouveaux centres (Conor Trainor et Ciaran Hearn) vont notamment débuter. Mais force est de reconnaitre, qu’il ne faut surtout pas s’attende à une surprise des Canadiens, car les All Blacks sont bel et bien intraitables.

Programme de ce mercredi 

9h45 France – États-Unis à Fukuoka
12h15 Nouvelle-Zélande – Canada à Oita