MONDIAL DE BASKETBALL (F) : LA LISTE DU SÉNÉGAL DÉVOILÉE

MONDIAL DE BASKETBALL (F) : LA LISTE DU SÉNÉGAL DÉVOILÉE

Publié le : / Par

De Dakar :Ibrahima Aliou Sow

Le coach sénégalais, Cheikh Sarr n’a pas attendu la fin de la préparation pour composer son « 12 » pour le mondial. À 10 jours du début de la compétition, le sélectionneur tient son effectif pour affronter les Etats-Unis, le Canada et la Lettonie.

Le technicien a fait un savant dosage entre la jeunesse et l’expérience. Sept des douze qui étaient au dernier Afrobasket restent dans le groupe.

À la mène, la titulaire Binetou Diémé sera couplée à la jeune Ndeye Khadidiatou Dieng du DUC, qui étrennera sa première compétition internationale avec l’équipe nationale A. La championne d’Afrique U18 en 2012 avait été présélectionnée pour les JO de Rio 2016 avant d’être recalée.

Les arrières Mame Diodio Diouf et Oumou Khary Thiam auront à leurs côtés la remuante Yacine Diop et Ndeye Fatou Ndiaye « Dalva » du SLBC, qui seront à leur première compétition avec les Lionnes.

L’inamovible Astou Traoré garde sans surprise sa place. La meilleure marqueuse de l’histoire de l’Afrobasket et nouvelle capitaine des Lionnes se chargera de tirer ses coéquipières vers le haut. C’est la seule ailière de métier dans le groupe.

Le technicien sénégalais conserve les trois (3) ailières fortes qui étaient à Bamako l’été dernier : AminataFall, Oumy Khary Sarr et Mame Marie Sy.

Le pivot Maimouna Diarra fait son retour. Elle sera épaulée dans la raquette par la jeune Aicha Sidibé de l’ASVD. L’entraineur, qui a enregistré l’arrivée de Mame Marie Sy, a dû écarter cinq joueuses.

5 joueuses recalées

Cheikh Sarr a préféré se passer des services de la meneuse Ndeye Fall. La concurrence a également poussé Ndeye Séne à la sortie. L’ailière du DUC Ndeye Fatou Ndiaye n’a pas trop pesé dans la balance, de même qu’Oumou Kalsoum Touré absente de l’Afrobasket à Bamako. La championne d’Afrique 2015 rate ainsi sa 2è compétition avec les Lionnes. L’intérieure Aida Fall a sans doute fait les frais de son quiproquo avec la Fédération pour cette histoire de nounou qui devait se déplacer en France pour la garde de son enfant.

 

 

 

                                                                                                                                                                                                                                                                      IAS