Mondial 2022 : Moussa Sissako, le plus grand fautif dans l’élimination du Mali ?

Le match joué mardi soir au stade de Radès entre les hommes de Jalel Kadri et ceux de Mohamed Magassouba s’est terminé sur un score nul 0-0.

Avatar de Gabriel ADAKANOU Par 30/03/2022 - 08:38
Mondial 2022 : Moussa Sissako, le plus grand fautif dans l’élimination du Mali ?

Le voyage des Aigles du Mali s’arrête dans ces barrages de qualification pour la Coupe du monde 2022, donnant ainsi la qualification aux Aigles de Carthage grâce au but contre son camp de Moussa Sissako au match aller.

Mardi soir à Radès, les joueurs maliens ont dominé la majeure partie du jeu. Dès la 5e minute de jeu l’attaquant malien Abdoulaye Diaby a trouvé le cadre, mais le but a été annulé après un possible hors-jeu du joueur révélé visiblement par la VAR. Au final le score est resté vierge, la Tunisie ayant décroché sa sixième qualification pour la Coupe du monde 2022.

Le Mali est ainsi privé de sa première participation historique à la compétition internationale à cause du but de Sissako contre son camp vendredi dernier à Bamako. Le jeune défenseur de 21 ans aura offert la qualification aux Aigles de Carthage, après avoir aussi écopé d’un carton rouge direct lors de la première mi-temps du match aller. Même si ses coéquipiers et son sélectionneur le soutiennent, le joueur du Standard de Liège peut se mordre les doigts.

LIRE AUSSI:   Préparatifs Mondial 2022 : La Colombie n’a pas encore donné une réponse au Sénégal
Avatar de Gabriel ADAKANOU
ADAKANOU Yao Gabriel est un togolais résidant. Il dispose d’une formation modulaire en Journalisme. Il est un Journaliste sportif depuis 3 ans pendant lesquels il a travaillé au sein de quelques radio togolaises.
Nos recommandations: