MONDIAL 2018- 14 JOUEURS DU CONTINENT SUR 23 SÉLECTIONNÉS  : LA FRANCE , 6ème AFRICAIN EN RUSSIE

MONDIAL 2018- 14 JOUEURS DU CONTINENT SUR 23 SÉLECTIONNÉS : LA FRANCE , 6ème AFRICAIN EN RUSSIE

Publié le : / Par
De Dakar : Mouhamed CAMARA

La longue tradition séculaire qui unit la France d’avec ses anciennes colonies est tenace. Elle résiste au temps et aux générations. Elle dépasse le cadre politique, social, économique pour glisser dans le domaine sportif. Que serait la France sans ses internationaux africains ? La question n’est pas anodine tant la prégnance de ceux-ci est forte dans les sélections de l’équipe de France. Particulièrement l’actuelle sélection conduite par Didier Deschamps. Sur les 23 joueurs, 14 joueurs ont des accointances avec le continent africain. Steve Mandanda, Presnel Kimpembe, Steven Nzonzi représenteront le fanion de la Rd Congo. Djibril Sidibé, Ngolo Kanté et Ousmane Dembelé nous rappelleront leurs origines maliennes. Le Cameroun sera représenté à ce mondial par Samuel Umtiti et Kylian Mbappé tandis que la Guinée pourra compter sur Paul Pogba. Le Sénégalais Benjamin Mendy, l’Angolais Blaise Matuidi, le Togolais Corentin Tolisso, le Marocain Adil Rami et l’Algérien Nabil Fékir porteront aussi l’étendard du continent.

Si la présence de ces africains se passe dans une quasi indifférence, il n’en a toujours pas été le cas. En effet, le 15 février 1931, à l’occasion d’un match amical perdu face à la Tchécoslovaquie (1-2 ), l’équipe de France écrit une page majeure de son histoire. Pour la première fois, un joueur noir, Raoul Diagne, alors âgé de vingt ans, participe à une rencontre des Bleus. Pour situer la portée quasi révolutionnaire de la titularisation de ce citoyen français, né d’un père sénégalais et d’une mère guyanaise blanche, il suffit d’établir une comparaison à l’échelle européenne : l’Allemagne a attendu 1974 avant que sa sélection ne s’ouvre à un footballeur noir (Erwin Kostedde), et l’Angleterre quatre ans de plus (Viv Anderson).

A défaut que les 5 pays africains soient couronnés champions, la France d’Afrique rêve aussi d’être auréolée. Pour cela, l’équipe de France et ses 14 africains doivent emboîter le pas à l’Algérien Zinedine Zidane qui a gagné le  mondial 98 pour le compte de la France. Un pari que la France d’Afrique peut relever après tant de batailles gagnés par les tirailleurs.