KI2YnjvLIDbBGJpNfgt1 Mœurs : L’ex international sénégalais Souleymane Diawara jugé en France pour une affaire d’escroquerie

Mœurs : L’ex international sénégalais Souleymane Diawara jugé en France pour une affaire d’escroquerie

Publié le : / Par

Il avait acheté en 2012 une Porsche Cayenne à 50 000 euros à un vendeur, et lui a versé la somme en espèces. Sauf que Souleymane Diawara était loin de s’imaginer qu’il faisait du recel masqué, puisque la bécane aurait été volée.

Il est reproché à l’ex international sénégalais d’avoir envoyé trois ans plus tard son frère et les quatre autres prévenus, au domicile du vendeur à Reillanne (Alpes-de-Haute-Provence), lui réclamant un versement de 50.000 euros à leur tour et repartant avec une BMW «en gage».

A l’audience, l’ancien de l’Olympique de Marseille et de l’OGC Nice a expliqué avoir parlé au téléphone avec le vendeur, pendant cette expédition. «Je lui dis +tu m’as souvent menti, je prends quelque chose en garantie, la BMW 7 en caution+. Il a accepté», a-t-il assuré.

Souleymane Diawara a précisé que la voiture devait être rendue après un premier versement de 10.000 euros, puis de 2.000 euros par mois ensuite. Vêtu d’une chemise sombre et d’un jean gris, l’ex-footballeur de 40 ans a admis avoir été «un peu naïf» lors de sa première rencontre avec le vendeur de voitures, à l’été 2012 sur une plage de Saint-Tropez. « Je l’ai pris d’affection » a ajouté celui qui est aujourd’hui actionnaire de l’Athletico Marseille (National 2).