Hamed Belem

Mercato – USM Alger : Le Burkinabé Hamed Belem ne viendra finalement plus

Publié le : / Par

Après avoir annoncé à grandes pompes, la signature de l’ailier burkinabé Hamed Belem , l’USM Alger a indiqué dans un communiqué rendu public que « le transfert était finalement annulé ». En effet les dirigeants du club de Soustara ont déclaré que « le transfert d’Hamed Belem n’avait finalement pas été validé ». Et dire toujours selon eux qu’un accord « avait été trouvé avec le club burkinabé et tous les détails de la transaction étaient réglés ».

Mieux, le communiqué précise que « le président Achour Djelloul avait même signé les documents à Bologhine à 22h00 ». En ce qui concerne ce revirement de situation, les Rouge et Noir l’imputent au Rahimo FC, le club du joueur. En effet, « une fois l’instruction du dossier sur le TMS a été engagé,  les dirigeants du Rahimo FC se sont rétractés prétextant de prétendues garanties non contractuelles qui n’auraient pas été tenues ». Le communiqué de l’USMA a ensuite indiqué que : « lors d’un échange entre notre directeur sportif et le président du Rahimo FC, ce dernier a fait savoir que son joueur aurait été découragé par son entourage ». Et pour calmer une éventuelle gronde des fans la direction de l’USMA a pris ses devants « Nous tenons à informer nos chers supporters que nous nous réservons le droit d’user des voies et moyens juridiques auprès des instances habilitées pour considérer les raisons réelles de cette rétractation inexpliquée » lit-on dans le communiqué.

De son côté le club Burkinabé sur sa page Facebook impute la responsabilité aux Algériens « le transfert n’a finalement pas pu être validé en raison de retard et de difficultés dans la transmission d’un certain nombre de documents », lit-on sur cette page où le Rahimo FC présente ses excuses à la partie Algérienne pour les désagréments. Par ailleurs, le club burkinabé a indiqué que « la partie Algérienne a été juste et correcte dans les discussions. Les contrats proposés au joueur et à Rahimo étaient très corrects ». Le FCR fera remarquer ensuite « cependant, les aléas liés au traitement en urgence de dossiers de telle envergure ont émaillé également celui-ci » sans qu’il ne donne plus d’explications et de détails quant à ses aléas. Il reste que le club Burkinabé a souligné qu’il a voulu s’entourer d’un certain nombre de garanties « qui ne sont pas parvenues à temps »

Le capotage de ce transfert met les usmistes dans une ire indescriptible, alors que ces derniers ont beaucoup misé sur le burkinabé pour renforcer leur attaque, surtout après l’échec de faire venir de l’ES Tunis l’attaquant Abderrahmane Meziane. Un retournement qui avait fait sortir le manager de l’USMA, Antar Yahia, de ses gongs. Ce dernier n’a pas été tendre avec son ancien club lorsqu’il est intervenu sur les ondes d’IFM. En effet, l’ancien axial espérantiste a déclaré : « Un accord a été trouvé avec les dirigeants de l’EST après des semaines de négociations ». Mieux il précisera que « La convention de prêt a été signée et envoyée mais malheureusement les responsables espérantistes ont disparu de la circulation », avant d’ajouter : « Ensuite, Riadh Bennou (président de l’EST ndlr) m’a fait comprendre qu’il a changé d’avis ». Antar Yahia ira encore plus loin dans ses accusations et précise que « le joueur avait donné son accord mais je pense que la direction de l’EST a annulé le transfert à cause de la pression des supporters. J’aurais aimé qu’ils me le disent directement et que les relations amicales entre les deux clubs restent intactes. Dommage car j’ai respecte beaucoup ce club et ses supporters ».