Mercato : Marko Grujic est un nouveau renfort du FC Porto

Mercato : Marko Grujic est un nouveau renfort du FC Porto

Publié le : / Par

Marko Grujic est officiellement un renfort du FC Porto. Le milieu de terrain serbe retourne chez les Dragons dans une opération pleine de confusion. Liverpool parle d’un transfert définitif alors que le FC Porto évoque un nouveau prêt.

C’est à travers un communiqué officiel que Liverpool a officialisé le départ du milieu de terrain. Marko Grujic retrouve ainsi ses coéquipiers d’il y a quelques mois puisqu’il était en prêt chez les Dragons la saison écoulée. Du côté des Anglais, on parle cette fois-ci d’un transfert définitif de l’international serbe. Mais chez les Portugais, il est plutôt question d’un nouveau prêt mais cette fois-ci avec une option d’achat. Tout compte fait, quelle que soit la nature de l’opération, le joueur de 25 ans est heureux de son retour.

« Je suis vraiment heureux. J’ai tout fait pour revenir au FC Porto et je suis très heureux que ce jour soit arrivé. Les clubs sont parvenus à un accord et le retour au FC Porto était la chose la plus importante pour moi, car je me sentais très bien ici la saison dernière », a déclaré Grujic à son retour. Après une saison où il a disputé 39 matchs et marqué deux buts, et au cours de laquelle il a remporté une Supercoupe, le milieu de terrain est déjà focalisé sur l’objectif principal de cette saison des Dragons. Ils veulent reconquérir le sacre national.

« Notre premier grand objectif est de remporter le championnat. Nous savons combien cela signifie pour nos fans, mais nous nous battrons aussi pour tous les autres trophées. J’ai ressenti une atmosphère fantastique entre le club et les fans. Bien sûr, je sais que le FC Porto est un grand club, la grande histoire qu’il a et les nombreux trophées qu’il a remportés. Dès le premier jour où j’ai quitté le FC Porto, j’ai reçu des messages de supporters me demandant de revenir. Ils m’ont montré beaucoup d’affection et m’ont apporté beaucoup de soutien, ce que je ne pouvais pas ignorer », a-t-il ajouté.