Mehdi Zerkane

Mehdi Zerkane (Girondins de Bordeaux) : Itinéraire d’un jeune nouveau « Fennec »

Publié le : / Par

Le jeune international algérien commence tout doucement  à se faire un nom sous le maillot des Girondins de Bordeaux.
Mehdi  Zerkane, la révélation de la ligue 1 « Conforama » cette saison, est né le 15 juillet 1999  à Clermont-Ferrand  d’un père algérien et d’une mère marocaine. Il a fait ses premier pas dans le monde du football très jeune  des l’âge de cinq ans a l’Étoile des Sports Montluçonnais Football, il y reste jusqu’à l’âge de 11 ans avant d’intégrer  CREPS un établissement publics nationaux français, à caractère administratif. Plusieurs clubs sont venus superviser le jeune Mehdi Zerkane dont l’olympique de Marseille et l’olympique lyonnais et des clubs étrangers  comme Liverpool, Manchester City ou il a même décliné une offre venu de Chelsea  déclarant : « Mon père ne voulait pas forcément que je parte à l’étranger, il préférait que j’intègre d’abord un club français. J’étais jeune, il me fallait de la stabilité. ». A 12 ans il a failli rejoindre un des deux géant d’Espagne ou le FC Barcelone l’a invité à passer quelques jours a la Macia. L’actuel entraineur du Real Madrid Zinedine Zidane a aussi invité le future milieu terrain des Girondins de bordeaux a des essais qui se sont avérés  être concluants,  mais le père de Mehdi ne voulait pas n’était que son fils rejoigne la capital espagnole.
Un passage a Monaco peu convaincant
En 2016 il rejoint l’équipe monégasque en signant son premier contrat professionnel. Il sera mis a la disposition de l’équipe réserve avec laquelle il fait ses début sous le maillot de Monaco le 14 septembre 2016 en entrant en jeu face a Tottenham Hotspur. Mehdi Zerkane n’a pas vraiment réussi a s’imposer et ne confirme pas les espoirs placés en lui comme l’indiquent ses statistiques décevantes. Pour 12 matches joues, il a marqué 4 buts et offert 2 passes décisives. En fin de contrat en juillet 2019 il quitte l’AS Monaco et rejoint les Girondins de Bordeaux.

Il commence à se faire une place dans le onze de Bordelais
Durant l’été 2019 il s’engagé avec les Girondins Bordeaux il doit d’abord faire ses preuves en équipe réserve, dont il est désigné capitane. Il est retenu en novembre 2019 par l’entraineur brésilien Paulo Sousa en équipe première. Il a reçu sa premier convocation en ligue 1 conforma face a son ancien club l’AS Monaco au total il aura fait cinq apparitions  dans le groupe bordelais mais il n’est jamais entré en jeu. Durant l’exercice 2020/2021 le jeune milieu terrain impressionne  le nouvel entraineur girondin, Jean-Louis Gasset, durant la préparation estival. Il est titulaire dés la première rencontre de championnat mais se fait expulser à la vingtième minute de jeu. Il est suspendu deux matches et se blesse à l’entrainement et reste indisponible jusqu’en octobre dernier. Des son retour de blessure le coach le fait rentrer régulièrement en seconde période avant qu’il n’enchaine sept matches sur huit comme titulaire. Il a notamment été un des éléments clés lors de du matches nul arracher face aux paris saint-germain au Parc des Princes (2-2).
Mehdi zerkane tape dans l’œil du sélectionneur algérien
Lors du  dernier rassemblement en mois de novembre Djamel Belmadi a créé la surprise en sélectionnant le milieu terrain bordelais qui a fêté sa première sélection sous le maillot de l’équipe nationale d’Algérie face au Zimbabwe en remplaçant Sofiane Feghouli a la 75 minute de jeu.
Pour rappel , il avait attiré l’attention de Djamel Belmadi en déclarant : «  j’aurais pu choisir le Maroc ou la France, de par mes origines, mais j’ai en effet choisi l’Algérie. […] C’est un rêve de gosse ! Un rêve que j’ai donc depuis tout petit car, quand j’avais huit ans, je me suis dit : Un jour, je jouerai pour l’Algérie »