Bourdim

MC Alger : Bourdim sommé de payer 1,750 milliard de centimes pour sa libération

Publié le : / Par

L’ex-meneur de jeu du MC Alger a été sommé de payer 1 milliards 750 millions de centimes pour obtenir sa lettre de libération.

Débouté par la Chambre de règlement des litiges de la fédération algérienne de football, Abderrahmane Bourdim n’a plus le choix que de trouver un accord avec la direction du Mouloudia d’Alger pour pouvoir quitter le club. Le président du conseil d’administration du MC Alger, Amar Brahmia, lui a exigé le versement d’un montant s’élevant à 1 milliards 750 millions de centimes en échange de la lettre de libération.

Selon les dernières nouvelles, Abderrahmane Bourdim a accepté cette condition et aurait trouvé un accord avec le CR Belouizdad pour un nouveau challenge.