Maxime Choupo-Moting: l’insoupçonné libérateur du PSG

25 ans que le Paris Saint-Germain n’a plus disputé une demi-finale de Ligue européenne des Champions. À la faveur de cette inédite édition de 2020, c’est le Camerounais dont le PSG désirerait peut-être se séparer, qui réécrit l’histoire.   Il était presque laissé pour compte dans les rangs du PSG. Oublié quelques fois sur le […]

Avatar de nassim67kouba Par 12/08/2020 - 22:08
Maxime Choupo-Moting: l’insoupçonné libérateur du PSG
25 ans que le Paris Saint-Germain n’a plus disputé une demi-finale de Ligue européenne des Champions. À la faveur de cette inédite édition de 2020, c’est le Camerounais dont le PSG désirerait peut-être se séparer, qui réécrit l’histoire.
 
Il était presque laissé pour compte dans les rangs du PSG. Oublié quelques fois sur le banc des remplaçants, Éric Choupo-Moting a toujours su faire preuve de patience. Mis quelques fois dans les seconds rôles comme cette soirée du 17 juillet, il a su montrer en match amical contre le club belge Waasland-Beveren (2ème division), qu’on pouvait compter avec lui. Il a inscrit deux des sept buts du PSG.
 
Interrogé par les confrères de francefootball.fr sur le fait qu’il n’avait pas beaucoup de temps de jeu le camerounais répond avec une pointe sérénité : « remplaçant, c’est le rôle que j’ai ici. Ce n’est pas du tout un problème. La plupart des matches, je suis remplaçant mais je ne me vois pas seulement comme un remplaçant. Je fais partie de l’équipe. Si je joue seulement vingt minutes, je suis content car je contribue, j’aide l’équipe à avoir trois points.» Et justement ce soir, alors que le PSG est dans le dure, c’est Éric Choupo-Moting qui arrive à offrir une historique demi-finale au club français. Quelque part dans ses papiers, Thomas Tuchel devrait peut-être reconsidérer la condition du camerounais.
 
Son contrat prolongé de justesse avec le club français l’a peut-être mis en confiance et il a su s’affirmer au terme de cette rencontre épique où il fera une entrée en jeu de justesse à la 79è minute, pour offrir la victoire toujours de justesse, à la 93ème minute.
LIRE AUSSI:   Ligue des champions : Catalans ou madrilènes, tous les médias espagnols célèbrent le Real Madrid
Nos recommandations: