Match d’ouverture de la CAN 2019, Egypte 1 – Zimbabwe 0 ( Groupe A ): Bonne entame pour les Pharaons

Match d’ouverture de la CAN 2019, Egypte 1 – Zimbabwe 0 ( Groupe A ): Bonne entame pour les Pharaons

Publié le : / Par

 

Face à une équipe zimbabwéenne bien disciplinée et bien regroupée, Mohamed Salah et ses compatriotes ont trouvé beaucoup de difficultés pour concrétiser leur légère domination lors de la première mi-temps.

Les Egyptiens ont eu, certes, pas mal de situations pour ouvrir la marque, mais ni,

la frappe de Mohsen (24’), ni celle de Salah (32’) n’a pu trouver le chemin des filets.
Côté, zimbabwéen, on notera les actions ratées de Musona et sa frappe (35’) et les deux actions de Billiat (37’ et (39’).

Et il aura fallu attendre la 41e pour voir l’ouverture du score au profit de l’Egypte. Suite, à un bon travail sur le côté gauche, l’attaquant Trezeguet rentre dans la surface avant d’enrouler parfaitement son ballon pour trouver le petit filet. (42’).

Et c’est sur ce score qu’est sifflée la mi-temps.

Manque d’efficacité en seconde mi-temps

De retour des vestiaires et comme pour la fin de la première période, l’Egypte reprend sa marche en avant et tente de combiner en attaque avec Mohamed Salah. Mais, la défense zimbabwéenne tient bien au moment où ses attaquants cherchent à niveler la marque sur des contres.

Trezeguet raté le second but suite à une belle frappe (55’) alors que Sibanda anticipe parfaitement la trajectoire du ballon en sortant de sa surface pour récupérer la balle devant Mohamed Salah (57’).

Pendant ce temps Billiat rate ses coups de pied sur balles arrêtés gâchant les efforts de ses partenaires comme c’est le cas pour ce coup franc qui est si mal tiré que la balle va directement dans les bras du gardien de but égyptien Al Shanawy (59’).

Et la partie tourne clairement à l’avantage des joueurs du Zimbabwe qui mettent le pied sur le ballon et qui se projettent vers l’avant. Salah et ses coéquipiers tentent alors de doubler la mise sur des contres, en vain.

Salah est lancé sur la droite de la surface par Trezeguet, mais l’Egyptien est obligé de reprendre le ballon du droit et sa frappe n’est pas assez puissante pour tromper Sibanda qui met la balle en corner (72’).

Les Pharaons remettent le pied sur le ballon et tentent de repartir vers l’avant pour doubler la mise.

Mais au fil du match, les zimbabwéens réagissent en fin de partie multipliant les rushs, sans toutefois arriver à niveler la marque.

Et chose rare en Egypte, le stade est n train de se vider alors qu’il reste encore du temps dans cette rencontre. Les supporters égyptiens n’apprécient apparemment pas vraiment l’évolution de leurs joueurs durant cette seconde période.

Enfin, les Egyptiens débutent donc leur CAN par une petite victoire 1-0 face au Zimbabwe, signé par Trezeguet.

Scénario parfait pour les Pharaons qui ont effectué une bonne entame dans la CAN qu’ils organisent. Quant aux zimbabwéens, ils n’ont vraiment pas démérités en proposant un jeu très bien discipliné sauf sur cette unique erreur du latéral droit qui a couté cette courte défaite à sa sélection.