Match de Gala NFA: Les légendes togolaises dominent les légendes africaines 4-2

Match de Gala NFA: Les légendes togolaises dominent les légendes africaines 4-2

Publié le : / Par
Patrick Mboma, El hadj Diouf, Daniel Amokachi, Didier Zokora, Mohamed Abou Treka, Cyrille Domoraud, Emmanuel Adebayor, Oloufade Adekanmi, Cougbadja Kader et autre Senaya Junior étaient tous présent, ces légendes du football africain et togolais au stade de Kegue. Devant un public des grands jours et surtout avec la présence du président de la République togolaise Faure Gnassingbé, ces vieilles gloires ont une fois encore montré qu’ils n’ont rien perdu de leur talent. Il aurait fallu 4 minutes après le début de la rencontre pour voir les légendes africaines s’illustrer. Le Camerounais Patrick Mboma  sur un bel coups franc trompe la vigilance du portier togolais Agassa Kossi pour l’ouverture du score. Trois minutes plus tard, sur une belle initiative menée sur son côté gauche, le Sénégalais El Hadj Diouf sert l’Egyptien Mohamed Abou Treka pour le 2-0. La réplique ne se fit pas attendre puisque quatre minutes après(11è), Olufadé Adékambi réduit la marque sur une belle frappe enroulée. 2-1, score à la pause.
 
 
La seconde période n’est autre que l’inverse de la première. Dominé de bout en bout en première partie par une équipe des légendes africaines plutôt bien en place, le meilleur buteur de l’histoire du football Togolais Cougbadja Kader et les siens ont fait peau neuve en seconde période. Dix minutes de jeu après la pause, le virevoltant Cougbadja marque le but de l’égalisation après s’être débarrassé du gardien franco-camerounais Joseph Antoine Bell et du dernier défenseur. Une minute après, (11e) Olufade Adekambi, d’une belle frappe du haut de la surface de réparation donne l’avantage aux togolais. 3-2. À la 27e minute, Mawuli Sunu, le paternel de l’international togolais Gilles Sunu bat le gardien  Ayi Ajavon remplaçant de Joseph Antoine Bell et donne la victoire à son équipe. 
 
C’est sur ce score de 4-2 en faveur des légendes du football togolais que l’arbitre de la partie Djaoupé Claude siffle la fin du match. Tout ceci dans une ambiance festive.