MATCH AMICAL MAROC 0 – ARGENTINE 1: VICTOIRE MIRACLE POUR L’ALBICELESTE

MATCH AMICAL MAROC 0 – ARGENTINE 1: VICTOIRE MIRACLE POUR L’ALBICELESTE

Publié le : / Par

Respectivement privés de leur leader technique, Hakim Ziyech et Lionel Messi, le Maroc et l’Argentine ont cruellement manqué d’inspiration à Tanger. Mais au final, c’est la formation emmenée par Lionel Scaloni qui s’offre les Lions de l’Atlas grâce à un coup de patte d’Angel Correa. Le joueur de l’Atletico Madrid a profité d’un service de Roberto Pareyra pour enrhumer Achraf Hakimi avant de tromper Bono.

Sur l’excellente pelouse du stade de Tanger, c’est pourtant les locaux qui avaient annoncé les couleurs. À la baguette, Khalid Boutaib se défait du marquage avant d’envoyer une frappe depuis l’extérieur sauvée par Esteban Andreda (8è). La réplique argentine intervenait à travers Paolo Dybala qui éliminait deux adversaires avant de buter sur le portier marocain (35è). Les deux équipes regagnaient les vestiaires au terme d’un match presque ennuyeux.

Sur le même rythme démarrait la seconde période. Croyant le Maroc à sa portée, Scaloni opérait des changements. L’entrée de Giovanni Lo Celso et Matias Suarez donnait du fil à retordre à la charnière défensive marocaine composée de Da Costa-Saïss-Benatia. Encore plus l’entrée en jeu d’Angel Correa. Le milieu des Colchoneros profite d’un une-deux avec Roberto Pareyra pour sonner le Maroc et le stade de Tanger à l’aide d’un intérieur à raz-de-terre (0-1 ; 82è). Le reveil des Lions sera vain. Mission accomplie pour l’Albiceleste version Leonel Scaloni a enclenche son processus de guérison à Tanger en attendant le retour de Leo Messi pour tout casser, peut-être.