MATCH AMICAL/ CÔTE D’IVOIRE – LIBERIA : LE STRICT MINIMUM DES ÉLÉPHANTS

MATCH AMICAL/ CÔTE D’IVOIRE – LIBERIA : LE STRICT MINIMUM DES ÉLÉPHANTS

Publié le : / Par

Composants avec une équipe complètement remaniée, les Éléphants ont longtemps tâtonné avant d’être délivré par un pénalty de Jonathan Kodjia dans les derniers instants de la partie.

Contrairement au samedi dernier, le stade Félix Houphouet Boigny a constaté les tergiversations de l’équipe B de Kamara Ibrahim au cours d’une première période bien terne.

Le retour des vestiaires souriait aux Éléphants. Après avoir avorté les rares accélérations de Roger Assalé, le bloc défensif libérien craquait sur une percussion de Maxwel Cornet, accroché dans la surface de réparation par Ashley William, le portier libérien. Entré en cours de jeu à la place de Yacou Méïté, Jonathan Kodjia, qui avait trouvé la barre transversale 5 minutes avant, trompe Ashley William (1-0 ; 90è+4). Un coup de pied de réparation qui permet aux Éléphants de Côte d’Ivoire de l’emporter et de parfaire leur processus de réconciliation avec le public du stade Félix H. Boigny 16 mois après la débâcle contre le Maroc en éliminatoires du Mondial 2018. Mais surtout d’envisager des lendemains meilleurs à deux mois de la CAN 2019 en Égypte.