Patrice Beaumelle

Maroc : Patrice Beaumelle et la FRMF convoqués par le TAS

Publié le : / Par

Le litige entre la Fédération royale marocaine de football et Patrice Beaumelle va bientôt connaître une fin. Depuis son licenciement par l’instance faîtière du football marocain, l’actuel sélectionneur des Éléphants de la Côte d’Ivoire réclame toujours des indemnités. Les deux parties ont rendez-vous devant le Tribunal arbitral du sport.

Patrice Beaumelle et la FRMF sont convoqués par le Tribunal arbitral du sport pour le litige qui les confronte. Les deux parties se donnent rendez-vous le 20 avril 2021 pour en découdre avec cette affaire. Cette première rencontre est programmée pour écouter les personnes impliquées, avant le verdict qui sera connu probablement dans le mois de mai.

Selon le technicien français, il a été victime d’un licenciement abusif et n’a pas aimé le traitement dont il a bénéficié. En effet, alors qu’il était l’adjoint de Hervé Renard à la tête de la sélection marocaine sénior, Beaumelle a pris en charge la sélection olympique plus tard suite à la démission de son titulaire. Pour sa nouvelle fonction, il a échoué à qualifier le Maroc aux Jeux olympiques de Tokyo 2020, d’où son licenciement. Après avoir été évincé alors que son contrat court jusqu’à juin 2022, le technicien français réclame des indemnités à la Fédération royale marocaine de football et évoque un licenciement abusif. En retour, l’instance dirigeante du football marocain conteste et dit avoir des preuves que c’est Patrice Beaumelle lui-même qui a décidé de ne pas se présenter au centre d’entraînement Maâmoura. Cette absence du français aurait même été constatée par un huissier.

Les deux parties en opposition se donnent donc rendez-vous le 20 avril 2021 au Tribunal arbitral du sport, pour un nouvel épisode dans cette affaire.