D2 féminine

Maroc – D2 féminine : Trois joueuses togolaises font le bonheur du club Raja Aïn Harrouda

Publié le : / Par

Auteur d’une très bonne performance depuis leur arrivée, trois joueuses internationales togolaises font le bonheur du Raja Aïn Harrouda, en championnat féminin de deuxième division au Maroc. Il s’agit de Constance Adikou, Amira N’Djambara et Odette Gnintegma.

Le Club Raja Aïn Harrouda respire mieux depuis l’arrivée de ses internationales togolaises formées au centre Futur Star d’Agoè (Togo). Classé 10e au classement de la D2 marocaine avant leurs arrivées, le Club Raja Aïn Harrouda a remonté la pente et est l’actuel deuxième du championnat après 19 journées de compétition.

Auteur de 13 réalisations en 13 matchs, Amira N’Djambara est sans doute la recrue providentielle du club. Sa compatriote Odette Gnintegma n’en est pas du reste. Incontournable en milieu de terrain, elle a déjà inscrit 5 buts et a délivré 10 passes décisives. Quant au dernier élément du trio, la défenseur Constance Adikou a livré deux matchs et espère avoir plus de temps de jeu pour s’affirmer. À 11 journées de la fin du championnat, on peut dire que les trois joueuses togolaises ont réussi leur adaptation pour une première expérience à l’extérieur.

Internationales togolaises, ces trois joueuses Amira N’Djambara, Odette Gnintegma et Constance Adikou viennent de s’ajouter à la liste très restreinte des joueuses togolaises évoluant à l’étranger qui son entre autre Woedikou Mafille en France et Adinda-Akpo Moussirietou au Ghana.