Maroc : Abdeslam Ouaddou paie le prix de son attachement à …Belmadi et à l’Algérie

La semaine écoulée, Abdeslam Ouaddou, l’ex international Marocain a été victime d’actes racistes venant d’un mouvement marocain qu’il qualifie de « groupuscule raciste ». Ce mouvement « nationaliste », lui reproche sa proximité avec l’Algérie. Son passage en Algérie aux côtés de Djamel Belmadi et de la sélection nationale algérienne de football, pour un stage professionnel afin d’obtenir son […]

Avatar de Rédaction AFU Par 03/01/2022 - 11:47
Maroc : Abdeslam Ouaddou paie le prix de son attachement à …Belmadi et à l’Algérie Abdeslam Ouaddou of Morocco during the 2004 Africa Cup of Nations Finals Afcon football match between Morocco and South Africa in Sousse, Tunisia on 04 February 2004 Photo : PA Images / Icon Sport

La semaine écoulée, Abdeslam Ouaddou, l’ex international Marocain a été victime d’actes racistes venant d’un mouvement marocain qu’il qualifie de « groupuscule raciste ». Ce mouvement « nationaliste », lui reproche sa proximité avec l’Algérie.

Son passage en Algérie aux côtés de Djamel Belmadi et de la sélection nationale algérienne de football, pour un stage professionnel afin d’obtenir son diplôme UEFA A Pro, est passé comme une pillule amère aux de certains. Il n’a visiblement pas plu à tout le monde du côté du Maroc. Un mouvement « nationaliste » lui reproche ce rapprochement avec l’Algérie, un pays que Ouaddou qualifie pourtant de frère.

C’est avec des photos et quelques phrases choquantes que l’ancien capitaine des Lions de l’Atlas a publié cette ignominie. Sur son compte Twitter, il a publié une image de lui à côté d’un singe bébé en couche et une autre sur laquelle il est au milieu de plusieurs régimes de bananes et tenant lui-même une banane.

Joint au téléphone par nos soins, Ouaddou s’est exprimé après la publication de ces photos « C’est un acte venu d’un mouvement ou groupuscule racistes xénophobes et homophobes qui se prétendent défenseurs de la territorialité histoire du Maroc et de la monarchie. Ils me reprochent mon attachement à l’Algérie, car j’avais intégré le staff de l’équipe nationale d’Algérie pour mon stage. Et puis parce que je porte une profonde estime pour l’Algérie et son peuple frère. Ils veulent m’obliger à me conformer à leurs idées nauséabondes et loin de ma philosophie de vie et du vivre ensemble », nous a-t-il déclaré au téléphone, tout en confirmant qu’il compte saisir la justice.

Actuellement, Abdeslam Ouaddou est à la tête de Loto – Popo, un club béninois.

Avatar de Rédaction AFU
Article rédigé par la Rédaction de Africa Foot United
Nos recommandations: