Marathon de Londres ce dimanche : Une édition 2019 annonciatrice de records

Marathon de Londres ce dimanche : Une édition 2019 annonciatrice de records

Publié le : / Par

 

La présence de pas moins de 13 athlètes (hommes) ayant réussi des chronos sous les 2h10 et 7 sous les 2h05, est annonciatrice d’une très rude concurrence lors du marathon de Londres prévu ce dimanche.

Chez les dames ce marathon, l’un des six prestigieux reconnus « World Marathon Majors » avec Berlin, Boston, Chicago, New-York et Tokyo, sera rehaussé, entre autres, par la présence des stars de la discipline les célèbres Kenyanes Vivian Cheruiyot et Mary Keitany.

Cette course qui fait partie des évènements majeurs du calendrier sportif sera diffusée à la TV dans plus de 150 pays à travers le monde…

C’est donc une très bonne occasion pour voir à travers les rues de Londres, les stars du marathon mondial avec le duel d’un duo très attendu.

Mo Farah, Kipchoge et les autres…

Le meilleur marathonien de tous les temps (10 victoires en 11 courses), recordman du monde depuis son incroyable solo dans les rues de Berlin en septembre dernier (2h01’39’’), élu meilleur athlète 2018 devant Kevin Mayer, le kényan Eliud Kipchoge sera bien attendu ce dimanche face au héro local, Mo Farah, recordman d’Europe depuis sa victoire en 2h05’11’’ à Chicago en octobre dernier.

En 2018, Farah avait terminé 3ème en 2h06’21’’, record de Grande-Bretagne, pour son premier marathon. Il avait ensuite remporté le marathon de Chicago en octobre, en 2h05’11’’.

Mais, il n’y a pas que ces deux « géants » du marathon qui seront en concurrence puisqu’on retrouve également six autres coureurs sous les 2h05. A commencer par Shura Kitata Tola 22 ans qui avait terminé second de l’édition 2018, en 2h04:49 plus d’une minute devant Mo Farah.

Wilson Kipsang 36 ans le vétéran du circuit, sera aussi présent lui qui est considéré comme   le numéro 2 mondial ces dernières années après Kipchoge.

Quatre autres coureurs qui gravitent autour des 2h04 seront présents, trois d’entre eux avaient établi leur meilleur chrono au marathon de Dubai en 2018. Leule Gebreselassie(2h04:00) Mosinet Geremew (2h04:02), et Tamirat Tola (2h04:06),

Enfin un autre Éthiopien, Mule Wasihun second du marathon de Amsterdam en octobre dernier avec un chrono de 2h04:37.

Cheruiyot et Keitany favorites…

Chez les dames, les organisateurs du marathon de Londres ont annoncé la présence de la  championne du marathon de Londres, Vivian Cheruiyot avait confirmé qu’elle tenterait de conserver son titre lors de la prochaine édition de l’épreuve, ce dimanche.

La Kényane, championne olympique du 5000 m en 2016 à Rio, retrouvera sa compatriote Mary Keitany, vainqueure du marathon de New York en novembre, et trois fois victorieuse à Londres.

Les deux principales concurrentes sont rejointes dans les rues de la capitale britannique par leurs compatriotes Gladys Cherono, qui a remporté le marathon de Berlin en 2018, et Brigid Kosgei, qui a remporté celui de Chicago l’an dernier.

Le trio éthiopien composé de Tirunesh Dibaba, Tadelech Bekele et Roza Dereje, vainqueure du Marathon de Dubaï 2018, est aussi attendu dans ce marathon de Londres qui s’annonce comme le plus relevé des marathons…