Manchester City: Riyad Mahrez de nouveau sur le banc avec Manchester City Riyad Mahrez célèbre le quatrième but de son équipe lors du match de Premier League à l'AMEX Stadium - © : Icon Sport

Manchester City: Riyad Mahrez de nouveau sur le banc avec Manchester City

Publié le : / Par

Pep Guardiola continue de surprendre en laissant Riyad Mahrez sur le banc. Prépare-t-il déjà son absence de six semaines durant la CAN ?

Riyad Mahrez est le meilleur buteur de Manchester City toutes compétitions confondues et l’un des meilleurs passeurs décisifs du club cette saison. Cela semble insuffisant aux yeux de l’entraîneur des Citizens, qui continue à ne lui accorder que très peu de temps de jeu. Ce samedi encore, Riyad Mahrez est remplaçant pour le match contre Brighton Hove. Il n’a eu droit qu’à cinq minutes. Cela ne l’a pas empêché de signer le quatrième but de Manchester City dans les arrêts de jeu.

Il y a quatre jours seulement, l’international algérien produisait un match de haute facture à Bruges en Champions League UEFA en signant un doublé. Il a été même désigné dans le onze type de la troisième journée de cette prestigieuse compétition. Certes, Pep Guardiola doit gérer son effectif à travers des turn-over réguliers, mais pas au point de se passer des services d’un joueur des plus décisifs comme Riyad Mahrez.

Des observateurs ne trouvent aucune explication rationnelle au fait qu’il fasse jouer régulièrement Jack Grealish, loin d’être aussi décisif que le capitaine de la sélection algérienne et laisse ce dernier aussi souvent sur le banc. Faut-il croire que Pep Guardiola se prépare d’ores et déjà à l’absence de Riyad Mahrez durant la CAN ?

Cela ne répond à aucune logique car l’Algérien est dans une belle forme et le coach catalan devrait en faire profiter son équipe au lieu de le laisser croupir sur le banc de touche. Ou peut-être que le fait que Riyad Mahrez ne soit pas du genre à se plaindre, comme l’a reconnu Guardiola lui-même en faisant une comparaison avec Raheem Sterling, soit une raison suffisante ? C’est une pratique connue chez Guardiola avec les Africains. Samuel Eto’o fils, Seydou Keita et Yaya Toure en savent quelque chose.