MANCHESTER CITY  5  – BURNLEY 0 : CE N’ÉTAIT PAS LE MÊME RIYAD …

MANCHESTER CITY 5 – BURNLEY 0 : CE N’ÉTAIT PAS LE MÊME RIYAD …

Publié le : / Par

Or donc il a la capacité de jouer ainsi ? C’est la question qui pendait les lèvres des supporters de l’Équipe nationale d’Algérie au vue de la prestation de Riyad Mahrez contre la formation de Burnley samedi. Devant son poste téléviseur, Djamel Belmadi a surement suivi la rencontre. Lui, s’est rendu compte de la justesse technique et l’adresse de son poulain. Comme nous le sélectionneur des Fennecs s’est surement posé nombreuses questions. Moins d’une semaine après sa prestation chaotique au Bénin où il avait été l’ombre de lui-même, Riyad Mahrez a étalé toute sa classe sur le flanc droit des SkyBlues à l’issue de la 9è journée de Premier League. Compétemment ébahis et stupéfaits, les amoureux des Fennecs continuent de se demander s’il s’agit du même Mahrez qui arbore le maillot Vert.

Forcément, ce n’est pas le même. Déplacement, appel en profondeur, le tout ponctué d’une frappe enroulée du gauche qui se logeait dans la lucarne gauche de Joe Hart. L’international Algérien était le chef d’orchestre de la team Guardiola. Mieux il venait de réaliser l’une de ses prestations les mieux abouties avec les Cityzens. Chez les Fennecs, c’est que l’on attend de lui. Qu’il prenne ses responsabilités pour endosser son statut de leader technique. Sois il refuse de le faire sois il n’a toujours pas encore assimilé l’importance du maillot national. Les algériens lambda qui sont à Blida, à Tazoult ou à El Menia s’emballent complètement de ce qu’il réalise avec City. Pour eux, ce qui compte, c’est l’impact qu’il a en sélection. Sa capacité à conduire le groupe vers le haut. Eux, souhaitent le voir mouiller réellement la tunique verte. Et c’est ce que Mahrez n’arrive à faire jusque-là. C’est bien dommage qu’il n’arrive pas à mettre son talent au service du collectif de Belmadi. S’il est capable de le faire avec Manchester City, tout naturellement il doit être à mesure de le répéter avec l’Algérie, non ?

Après une sortie haut de gamme contre Burnley, il est surement attendu au prochain virage par les supporters Algériens lors des échéances africaines qui pointent déjà le mois prochain avec le déplacement périlleux au Togo. Eux, veulent voir simplement le Mahrez de City se transcender avec l’Algérie pour former qu’un seul Mahrez.