Mali/Championnat national de première division: pas de compromis pour le démarrage effectif.

Mali/Championnat national de première division: pas de compromis pour le démarrage effectif.

Publié le : / Par
Et pour cause, certains clubs ont demandé une augmentation de l’avance que le Conor devrait verser à chaque club.
 
Deuxième point, il y a que certains joueurs auraient demandé de jouer uniquement la coupe du Mali au lieu du championnat et commencer la nouvelle saison en août 2019.
 
En d’autre terme, ils veulent que le comité transitaire de la fédération malienne de football revoit la formule du championnat et veulent que la ligue se déroule sous forme de poule unique.
 
Pour finir, l’on peut toute fois remarqué qu’aucune avancée n’a été enregistrée et dès lors on ne sait pas si le championnat sera ouvert ou pas. Après plusieurs mois d’inactivités, le statu quo perdure sur une quelconque reprise.