Maintien de la CAN 2021: La FIFA se range du côté des clubs européens 

En autorisant les clubs du vieux continent à garder leurs joueurs africains, la FIFA montre sa désapprobation du maintien de la CAN. N’ayant pas réussi à faire plier la confédération africaine de football pour reporter ou carrément annuler la phase de la coupe d’Afrique des Nations, la FIFA essaye de se racheter aux yeux des […]

Avatar de Merzak Tigrine Par 27/12/2021 - 00:52
Maintien de la CAN 2021:  La FIFA se range du côté des clubs européens  London, England, 11.07.2021: Gianni Infantino UEFA -Praesident Alexander Ceferin spricht mit FIFA-Praesident Gianni Infantino waehrend des Finalspiels der UEFA-Europameisterschaft 2020 zwischen Italien und England im Wembley Stadion am 11. Juli 2021 in London. (Foto von Matteo Ciambelli/DeFodi Images) London, United Kingdom, 11.07.2021: Gianni Infantino UEFA President Alexander Ceferin talks to FIFA President Gianni Infantino during the UEFA Euro 2020 Championship Final match between Italy and England at Wembley Stadion on July 11, 2021 in London. (Foto von Matteo Ciambelli/DeFodi Images) By Icon Sport - Gianni INFANTINO - Aleksander CEFERIN - Wembley Stadium - Londres (Angleterre)

En autorisant les clubs du vieux continent à garder leurs joueurs africains, la FIFA montre sa désapprobation du maintien de la CAN.

N’ayant pas réussi à faire plier la confédération africaine de football pour reporter ou carrément annuler la phase de la coupe d’Afrique des Nations, la FIFA essaye de se racheter aux yeux des clubs européens. Elle les autorise, notamment les clubs anglais, à garder leurs joueurs africains jusqu’au 3 janvier, soit six jours seulement avant le début de la CAN. Le fédération internationale de football association piétine ainsi ses propres règles, qui stipulaient la libération des internationaux africains quinze jours avant l’entame de cette compétition. C’est une manière pour Gianni Infantino, le président de la FIFA, de montrer sa désapprobation à la décision de maintenir la CAN en ses lieux et dates. Cette douceur de la FIFA en faveur des clubs européens enhardit les clubs d’autres pays non européens, qui décider de conserver leurs joueurs africains au-delà de la date initialement prévue du 27 décembre. C’est le cas des clubs qataris et saoudiens, qui ne les libéreront qu’après la prochaine journée de leurs championnats.

LIRE AUSSI:   Tchad – Ligue LPFN (J7) : Foullah FC chez l’AS DGSSIE, l’AS Farcha accueille Algoy FC, les matchs du jour
Avatar de Merzak Tigrine
Juriste de formation (licence en droit) et études en interprétariat (français-allemand-arabe). Journaliste (27 ans) au quotidien algérien Liberté. Couverture de trois jeux olympiques (Atlanta 1996, Athènes 2004 et Pékin 2008), et championnat du monde d'athlétisme (Edmonton 2001), jeux africains Harare 1995.
Nos recommandations: