L’international Guinéen Amadou Diawara veut joueur sous les couleurs de l’Italie :  Il est stoppé par les règlements de la Fifa…

L’international Guinéen Amadou Diawara veut joueur sous les couleurs de l’Italie : Il est stoppé par les règlements de la Fifa…

Publié le : / Par

 Selon quelques médias dont des allemands, la pépite guinéenne effectue des démarches en catimini pour obtenir un passeport italien qui pourrait lui ouvrir les portes de la Squadra Azzura.

Pourtant, Amadou Diawara est régulièrement sélectionné avec le Syli national1 ; mais, il se trouve qu’il a plusieurs fois tourné le dos à la sélection, prétextant toujours vouloir se concentrer à son club.

 

Seulement et en réalité le plus grand problème d’Amadou Diawara se sont surtout les règlements de la Fifa qui ne lui permettent pas, pour le moment d’avoir ce fameux document lui permettant de porter les couleurs de la Squadra Azzura.

 

Parmi ces règlements on citera donc d’abord le fait qu’Amadou Diawara a une mère et un père guinéens et n’a officiellement aucun parent italien. Les règlements de la Fifa précisent par contre que les joueurs prétendant doivent forcément avoir un parent natif de ce pays.

Ensuite et étant natif de Guinée, la FIFA autorise un joueur à porter les couleurs de son pays natal, s’il le veut bien. Mais pour le moment il n’est pas né en Italie. Et de ce fait étant âgé de 19 ans le règlement Fifa stipule qu’un joueur qui n’est pas né dans un pays où il habite devrait patienter cinq ans dans le même pays qui l’accueille s’il veut porter le maillot de cette sélection. Ce qui veut dire qu’il doit patienter jusqu’à l’âge de 23 ans pour pouvoir le faire.

Amadou Diawara va-t-il donc attendre cinq années pour porter le maillot de l’Italie.

Voilà pour la situation du joueur quant à son ambition de joueur pour l’Italie.

Cependant, aux dernières nouvelles, le nouveau président de la Fédération guinéenne de football Antonio Souaré projette de se déplacer prochainement en Italie pour tenter de convaincre l’ancien joueur de Naples d’honorer le tricolore guinéen…