Brest-OL

Ligue1 (J26) : Lyon s’impose dans la douleur face à Brest

Publié le : / Par

En match avancé de la 26e journée de Ligue 1 disputé ce vendredi, l’Olympique Lyonnais était en déplacement à Brest pour un duel des extrêmes. À l’arrivée, les Gones s’imposent dans la douleur face à Brest sur un score de 3 buts à 2.

Sans round d’observation, les locaux pressent d’entrée les lyonnais qui se remettent à leur portier Lopes dans ses beaux jours. Les Brestois vont cadrer trois tirs dans les dix premières minutes sans toutefois trouver la faille. Les Gones jouent sur un faux rythme et peinent à vraiment entrer dans leur partie. Mais à la 9e minute, Lyon surprend son hôte sur une énorme bourde du portier Cibois qui se loupe complètement sur sa tentative de crochet.

Le lyonnais Lucas Paqueta à l’affût s’empare du ballon et va marquer dans le but vite pour l’ouverture du score. Vingt minutes plus tard, Aouar double la mise sur une perte de balle des brestois. Après la demi-heure, Brest a perdu le fil. Les Brestois se précipitent trop désormais, et n’offrent plus des offensives cohérentes, au contraire de ce que l’on a pu voir en début de rencontre. À la 44e minute, Memphis Depay enfonce le clou sur un penalty indiscutable. 3-0 score à la pause.

Au retour des vestiaires, les brestois vont se montrer beaucoup plus entreprenants et inquiètent la défense de Lyon. Les Brestois sont capables de séquences de très belle qualité, à l’image de ce décalage de Faivre pour Honorat. Ce dernier centre en rupture pour Chardonnet, arrivé lancé et qui conclut d’une tête piquée qui termine sous la barre pour la réduction du score (3-1). Sonnés par cette réduction, les Gones se relancent dans la bataille avec ardeur. Mais c’est sans compter avec la détermination des brestois qui ne baissent pas la main.

Lancé à la limite du hors-jeu en profondeur et par-dessus la défense lyonnaise, Cardona s’avance jusque dans la surface et trompe Lopes d’un tir sous la barre à la 75e minute. À 3 buts à 2, le match s’emballe de part et d’autre avec une légère domination des Lyonnais qui pêchent dans la finition. Karl Toko Ekambi et Kadewere n’y arrivent toujours pas. Les Brestois se mettent en confiance et déroulent mais la réussite ne sera pas au rendez-vous jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre sur cette victoire de 3 buts à 2 de Lyon qui reprend provisoirement la commande de la Ligue 1.