VILLARREAL

Ligue Europa : Villarreal à 90 minutes d’un long périple 

Publié le : / Par

Dans la soirée de ce mercredi 26 mai 2021, Villarreal joue sa toute première finale européenne. Une histoire qui mérite de connaître une fin heureuse face à un adversaire pas des moindres. La saison 2020-2021 des Sous-marins jaunes n’est pas anodine et ils comptent bien l’achever en beauté.

En opposition à Manchester United, déjà vainqueur de la compétition en 2017, Villarreal doit sortir le grand jeu pour s’emparer du trophée. En matière de parcours, les Sous-marins jaunes n’ont pas eu d’adversaires de haut standing en dehors d’Arsenal en demi-finale (2-1 ; 0-0) et du RB Salzbourg en seizièmes de finale  (0-2 ; 2-1). Même si l’adversité n’a pas non plus manqué contre le Dynamo Kiev en huitièmes de finale (0-2 ; 2-0) et le Dinamo Zagreb en quarts de finale (0-1 ; 2-1), le club espagnol a été presque toujours le favori dans ces rencontres. Lors de la phase de groupes, il a survolé ses compagnons en totalisant 16 points sur les 18 possibles, respectivement devant Maccabi Tel Aviv (11 points), Sivasspor (6 points) et Qarabag (1 point). Pour y arriver, il a fallu s’appuyer sur des armes offensives de qualité, à l’instar de Gerard Moreno, auteur de six buts lors des phases à élimination directe.

Mieux écrire l’histoire au-delà des attentes

Ce soir, l’objectif est d’aller au-delà de l’histoire. L’équipe actuelle a déjà fait une grande progression en menant le club à sa première finale en Europe. Avant cette saison, les Sous-marins jaunes n’a jamais pu jouer de finale en Ligue des champions ou en Ligue Europa. Villarreal a perdu ses deux précédentes demi-finales disputées dans la compétition en 2011 face au FC Porto (5-1 ; 3-2), puis en 2013 face à Liverpool (1-0 ; 3-0). C’est donc un honneur pour les joueurs de faire au-delà des attentes, car il s’agira d’un accomplissement d’une pierre deux coups. Décrocher le titre lors de la toute première finale serait encore plus historique pour Gerard Moreno et ses coéquipiers.

Un facteur expérience porté par Unai Emery

Durant la compétition, Villarreal compte 27 buts marqués et 8 concédés en 14 matchs, soit des moyennes respectives de 1.92 et 0.57 avant la finale. Si cela a été possible sur la pelouse grâce aux joueurs, une main invisible n’est pas à ignorer : Unai Emery. Le technicien espagnol n’est qu’à sa première saison à la tête du club et son impact est très remarquable. Malgré la 7e place en Liga, synonyme de participation à l’Europa Conference League la saison prochaine, Villarreal a besoin de décrocher le trophée ce soir pour changer son destin et prendre part finalement à la Ligue des champions. Devant un adversaire expérimenté de grands matchs, Unai Emery détient le facteur expérience du club espagnol. Sa touche est importante, lui qui dispute ce soir sa cinquième finale de la compétition en l’espace de dix ans. Après les éditions remportées avec le FC Séville (2013-2014, 2014-2015, 2015-2016) et celle perdue in extremis avec Arsenal (2018-2019), il doit avoir les connaissances nécessaires pour réussir ce genre de match. Toutefois, le palmarès ne fait pas de lui le grand favori du soir devant Manchester United.