Ligue des Nations : La défaite en demi-finale « donne de la force » à l’Italie, Mancini

Roberto Mancini est naturellement déçu de l’élimination 1-2 de son équipe ce soir en demi-finale de la Ligue des Nations à San Siro contre l’Espagne de Luis Enrique. Le sélectionneur des Azzurri se réconforte, « malgré le résultat, cette performance nous a donné de la force. » La série d’invincibilités des Azzurri de l’Italie devait s’arrêter un jour tôt ou […]

Avatar de Helmut Pinto Par 06/10/2021 - 21:59
Roberto Mancini Roberto Mancini - crédit photo : icon sport

Roberto Mancini est naturellement déçu de l’élimination 1-2 de son équipe ce soir en demi-finale de la Ligue des Nations à San Siro contre l’Espagne de Luis Enrique. Le sélectionneur des Azzurri se réconforte, « malgré le résultat, cette performance nous a donné de la force. »

La série d’invincibilités des Azzurri de l’Italie devait s’arrêter un jour tôt ou tard et c’est arrivé ce soir à Milan face à la Roja. Un revers 1-2 essuyé aux portes de la finale de la Ligue des Nations contre des Espagnols avides de revanche, après l’élimination en demi-finale de l’Euro 2020 cet été face à la même équipe il y a exactement 3 ans.

Un doublé de Ferran Torres en première mi-temps a été réduit en fin de match par Federico Chiesa dans un match où il y a eu un carton rouge de Leonardo Bonucci juste avant la pause. « Les jeux sont comme ça, parfois des incidents les changent. La première mi-temps aurait facilement pu se terminer 1-1. », a déclaré Mancini à RAI Sport.

« Clairement, l’Espagne garde bien le ballon, mais c’est décevant de perdre comme ça, à 10. Nous avons fait une erreur que nous ne devrions pas commettre à ce niveau. Leo n’aurait pas dû se faire avertir dans l’une ou l’autre situation. Jouer comme ça, marquer un but et ne pas en encaisser plus alors qu’il n’y avait plus que 10 hommes était une bonne performance. », pense Mancio.

« Nous avions besoin de jambes fraîches et cela a aidé lorsque nous étions à 10 hommes. Nous aurions pu utiliser des joueurs plus jeunes, mais je pense que malgré la défaite, cette performance nous a donné de la force. C’était décevant, oui. », a conclu le sélectionneur italien avec qui la Squadra Azzurra s’arrête sur un record mondial de 37 matchs sans défaite.

LIRE AUSSI:   Premier League : Mané et Matip sortent Liverpool du piège d'Aston Villa
Avatar de Helmut Pinto
Helmut Cassidy Sanvee PINTO est un togolais résidant. Il dispose d’une Licence Professionnelle en Journalisme et Communication des Entreprises. Il est un Journaliste rédacteur, présentateur de journal télévisé et d'émissions politique et sportive depuis bientôt dix ans.
Nos recommandations: