Ligue des champions : Catalans ou madrilènes, tous les médias espagnols célèbrent le Real Madrid

Dans la soirée du mercredi 4 mai 2022, le Real Madrid a décroché une qualification historique pour la finale de la Ligue des champions face à Manchester City. Au lendemain de cette belle performance, il faut constater que les médias espagnols sont tous unanimes. Le Real Madrid réalise quelque chose de grand cette saison en Ligue des champions.

Avatar photo Par 05/05/2022 - 13:55
Ligue des champions : Catalans ou madrilènes, tous les médias espagnols célèbrent le Real Madrid

En Catalogne, où le FC Barcelone est normalement célébré, les médias ne sont pas restés insensibles à l’événement. Sans façon, c’est le 100% catalan L’Esportiu qui titre : « Madrid rend la chose encore plus inexplicable ». Il s’attarde cependant sur le scénario de cette qualification en précisant que « l’action du match d’aujourd’hui (hier mercredi 4 mai 2022) au Bernabéu s’est concentrée en seconde période après une première mi-temps vierge ». L’ouverture du score est intervenue à la 73e minute en faveur de Manchester City, avant que le Real Madrid ne renverse tout avec deux buts inscrits à la fin du temps réglementaire.

Tout comme L’Esportiu, Mundo Deportivo n’en revient pas. Dans ses colonnes concernant le match, ça parle de choses inexplicables et de miracles. « N’essayez pas de l’expliquer car, honnêtement, il n’y a pas d’explication pour le Real Madrid et la Ligue des champions. Une autre nuit historique miraculeuse du Real Madrid au Bernabéu que Manchester City de Guardiola a dû subir », peut-on lire. Au niveau du Sport, c’est juste « Incroyable ». La Une du journal catalan résume en un mot ce que les Merengues ont accompli en 90 minutes. Il trouve que « le Real Madrid est devenu le bourreau des clubs d’États », en éliminant respectivement le Paris Saint-Germain, Chelsea et Manchester City.

« Le Real Madrid est d’un autre monde », titre AS qui s’est intéressé aux jeunes joueurs performants qui composent cette équipe. Avec un doublé de Rodrygo hier et une implication de Camavinga sur les buts du Real Madrid, il est clair que les Merengues ont des joueurs du futur dans ses rangs. En sortant Kroos, Modric et Casemiro du jeu, « Ancelotti a vu son milieu de terrain fatigué et son pouls ne tremblait pas pour tout laisser entre les mains de Valverde (23 ans) et Camavinga (19 ans) », explique AS, tout en ajoutant que « l’avenir de Madrid est assuré ; ces trois-là (Kroos, Modric, Casemiro) vont continuer et derrière eux se trouvent de jeunes joueurs de grande qualité ».
À Madrid, Marca souhaite que « Dieu descende et nous explique ça ». Il va plus loin en disant que qu’il s’agit de « la plus grande nuit de l’histoire du Santiago Bernabéu » et précise que « cette équipe mérite la Ligue des champions ». Marca fait aussi allusion au mélange de générations dans l’effectif madrilène. « La saison est beaucoup plus proche de la fin que du début, mais c’est dans cette dernière partie du parcours que Madrid a imposé sa profondeur d’effectif pour atteindre les grands objectifs du parcours. L’hymne du club blanc chante pour les vétérans et les nouveaux venus, et ce mélange a permis hier soir à Madrid de se qualifier », a-t-il expliqué.

Le Real Madrid s’apprête à disputer sa 17e finale en Ligue des champions, soit la première depuis 2018 et la cinquième au cours des huit dernières années.

© Africafootunited, 2022 L’utilisation et/ou la duplication non autorisée des contenus, images ou logo de la marque sans autorisation expresse et écrite d’Africa Foot United est strictement interdite. Tout utilisateur qui agit en fraude des présentes avis de droit d’auteur s’expose à des poursuites civiles et pénales par l’éditeur du site.
Avatar photo
Je suis Fréjus Voldi Hounvio, journaliste reporter sportif béninois à Africa Foot United. Passionné de football, j'aime aussi le tennis.
Nos recommandations: