Ligue Conforama: Marseille dit adieu à l’Europe, des supporters pas contents

Ligue Conforama: Marseille dit adieu à l’Europe, des supporters pas contents

Publié le : / Par
L’OM perd souvent contre les grands, en championnat de France. Contre Paris, Rudi Garcia et ses hommes ont perdu, contre Lille, ils ont, également perdu et hier, c’était la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Nouvelle défaite 3-0 contre Lyon, à domicile pourtant il y’avait de la place, pour l’Europe. 
 
87e minute, après le 3e et dernier but de la victoire 3-0 de l’Olympique lyonnais, chez les Phocéens, des supporters ont voulu prendre d’assaut la pelouse. Pour cause, la piètre prestation de tout Marseille et les dirigeants et les joueurs. Ce mécontentement s’est fait voir, en début de match, quand les supporters désapprouvaient le « Champions Project », du club. Ils faisaient lire sur des banderoles, « Direction démission », « Garcia démission ». 
 
Cette défaite contre Lyon, ils ne l’entendent pas d’une bonne oreille. Ils ont réussi à  défoncer la barrière mais ont été vite repris par des milliers de stadiers, à coups de gaz lacrymogènes. Preuve que la tension était à son paroxysme. « Vous n’avez ni les épaules ni les couilles de porter notre maillot, cassez-vous », lisait-on sur une des banderoles. 
 
L’ambitieux « Champion’s project », pour la Ligue des champions 2019, depuis l’arrivée du propriétaire américain Frank McCourt, à la tête du club, en 2015, a été largement raillé et qualifié en « Tisane project », « Naufrage project », « Faillite project », « Mensonge project », « Fiasco project », « Catastrophe project », « Aseptisation project » ou encore « Arrogant project », par ces banderoles.
A deux journées de la fin et à sept points de l’AS Saint-Etienne, le 4e au classement, Marseille est assuré de ne pas jouer ni la ligue des champions ni la ligue Europa, la saison prochaine. 
 
Lyon aura trop enfoncé le clou, lors du dernier duel de la saison des olympiques. C’était lors de la 36e journée de Ligue 1.
Une saison complètement ratée, pour les Marseillais qui peuvent toujours se contenter de la seule étoile européenne. Le divorce est donc consommé entre les supporters et les dirigeants. Quel avenir pour Rudi Garcia. Ce qui est sur il est sur la sellette, en passe de se faire limogé, pour insuffisance de résultats. 
Vivement la saison prochaine.