Ligue 1 Mobilis (mise à jour 15ème journée): JS Kabylie – MC Alger, deux équipes en quête de rachat  

Le 103ème    clasico du championnat d’Algérie  ( 115ème  toutes compétitions confondues)  sera celui du rachat pour les deux équipes.

Avatar de Rachid Hammoutène (Tizi-Ouzou) Par 10/02/2022 - 09:20
Ligue 1 Mobilis (mise à jour 15ème journée): JS Kabylie – MC Alger, deux équipes en quête de rachat  

Ainsi l’une, la JS Kabylie  comme l’autre, le MC Alger  restent sur  des contreperformances qu’elles veulent effacer. La première est sur une élimination en coupe de la CAF  Total énergies, précédées d’une défaite face  au CSC et d’un nul face à l’USMA. Et la seconde est sur deux revers consécutifs en championnat dont l’un à domicile. Un classico placé aussi sous le signe d’un duel fratricide tunisien au niveau des barres techniques avec Souayah d’un côté et Benyahia de l’autre. Un match où la même école s’affrontera. Un match indécis où l’erreur n’est pas permise à l’un comme à l’autre des deux coachs.

Côté JSK, la rencontre intervient dans un   contexte des plus difficiles où les voyants financiers sont au rouge incitant  même le président Iarichen à hausser le ton pour dénoncer la situation que vit le club le plus titré du pays. Un match qui pourrait être aussi un indicateur quant aux ambitions voire prétentions des uns et des autres quant à la course au titre. Un titre auquel ne semblait pas être, trop,  attaché Souayah avant qu’il ne se fasse tirer les bretelles pour dire, le lendemain  le contraire de ce qu’il avait déclaré la veille à l’issue de l’élimination face au Royal Léopards d’Eswatini.  Et afficher  de nouvelles ambitions. Des bretelles qui ont été aussi tirées par la direction du MCA à Benyahia tant  l’équipe ne se trouve pas à la place (8ème) souhaitée  par les dirigeants et les fans. D’ailleurs une nouvelle défaite, ce jeudi, contre l’ami-ennemi de toujours pourrait bien valoir d’importants changements au sein de la barre du Doyen.  D’où la détermination des Mouloudéens à vouloir battre cette équipe de la JSK. D’une part pour remettre la sérénité dans le groupe et d’autre part pour mettre un terme à cette hégémonie  et cette emprise de la JSK sur le clasico depuis 2017 dernière année où  le MCA était sorti vainqueur. Autrement dit, la JSK a remporté six victoires et fait un nul sur les 08 rencontres disputées dont une en coupe nationale. Il est à noter que la direction du MCA  n’a pas manqué de motiver ses troupes en leur promettant le versement de leurs primes juste après ce clasico.

Pour ce match, Souayah  devra compter sur le même effectif ayant affronté l’USMA puisque même Bouhakak est de service après l’impasse face à Royal Leopards en coupe de la CAF pour blessures (adducteurs). Il aura ainsi toutes les armes pour remporter le gain du match.  Le plus important pour lui est d’éviter un  nouveau pas qui pourrait plonger l’équipe dans une crise comme il a tenu à le reconnaître lui-même. «  Un nouveau pas nous mènera inéluctablement vers une crise sans précédent » avait-il déclaré  à la page officielle du club.

Enfin, une fois de plus ce clasico perdra de sa saveur en l’absence du public  toujours interdit d’accès à l’exception des 200 privilégiés invités par la JSK. Il reste à espérer que l’enjeu ne déteigne pas sur le jeu.

© Africafootunited, 2022 L’utilisation et/ou la duplication non autorisée des contenus, images ou logo de la marque sans autorisation expresse et écrite d’Africa Foot United est strictement interdite. Tout utilisateur qui agit en fraude des présentes avis de droit d’auteur s’expose à des poursuites civiles et pénales par l’éditeur du site.
Avatar de Rachid Hammoutène (Tizi-Ouzou)
Carrière journalistique entamée en 1984 à l’hebdomadaire sportif El Hadef jusqu’à sa disparition en 1992. Actuellement au quotidien national « Horizons » depuis 1990 à ce jour. J’ai eu à collaborer au bihebdomadaire sportif « Olympic » et au quotidien El Watan de 1999 à 2014.
Nos recommandations: