Ligue 1 Mobilis (8ème journée) JS Kabylie 1- 0 HB Chelghoum-Laid : Les Kabyles gagnent enfin!

Après plusieurs journées de disette, la Jeunesse Sportive de Kabylie a enfin renoué avec la victoire. Et ce en disposant du HBChelghoum Laid sur la plus petite des marges. Une victoire  plus que nécessaire pour les canaris faute d’implosion. Si bien que malgré un match juste moyen, les Kabyles ont été satisfaits. Comme le dira […]

Avatar de Rachid Hammoutène (Tizi-Ouzou) Par 17/12/2021 - 20:03
Ligue 1 Mobilis (8ème journée) JS Kabylie 1- 0 HB Chelghoum-Laid : Les Kabyles gagnent enfin!

Après plusieurs journées de disette, la Jeunesse Sportive de Kabylie a enfin renoué avec la victoire.

Et ce en disposant du HBChelghoum Laid sur la plus petite des marges. Une victoire  plus que nécessaire pour les canaris faute d’implosion. Si bien que malgré un match juste moyen, les Kabyles ont été satisfaits. Comme le dira Aziz Bénabdi  » Peut importe la manière, l’essentiel pour nous était de remporter les trois points ». Au départ le coach Soueyah avait opéré à six changements  par rapport au dernier match face à la JSSAOURA  à savoir en défense  CHIKHI à la place de Benzaid. Talah à la place de Doumbia, au milieu Oukaci, Harrag er Boumechra en lieu et  la place respectivement de El Orfi ,  Benabdi et Mansouri alors qu en attaque c est Mouaki qui a pris la place Bensaha suspendu tout comme Mansouri au passage.  Des changements qui n’ont pas apporté grand chose puisque la parité sans but avait sanctionné les débats de la première période. Au retour des vestiaires, le Tunisien s’était ravisé et incorpora Benabdi qui a donné plus de stabilité au milieu. Mais là encore, il a fallu attendre la 70’mn pour voir enfin les locaux trouvé la faille dans la défense visiteuse grâce à un but de l’axial Talah qui a été titularisé pour la première fois cette saison. Un but contesté au passage par les gars du HBCL pour une position de hors-jeu.

C’est sur ce score de un but à zéro que la partie s’est achevée au grand bonheur des Kabyles qui ne comptent pas s’arrêter là.
De l’autre côté les gars de Chelghoum Laid  espèrent bien solutionner le problème du poste d’entraîneur laissé vacant par Méziane Ighil parti pour le WATlemcen tant ils s’étaient déplacé à Tizi-Ouzou avec Salem le coach de l’équipe réserve.

LIRE AUSSI:   Gabon – Election Fegafoot : Le camp Efong Nzolo évoque « une commission électorale totalement partisane »
Avatar de Rachid Hammoutène (Tizi-Ouzou)
Carrière journalistique entamée en 1984 à l’hebdomadaire sportif El Hadef jusqu’à sa disparition en 1992. Actuellement au quotidien national « Horizons » depuis 1990 à ce jour. J’ai eu à collaborer au bihebdomadaire sportif « Olympic » et au quotidien El Watan de 1999 à 2014.
Nos recommandations: