Franck

Ligue 1 : Le FC Nantes n’est pas à vendre selon Franck Kita

Publié le : / Par

Quelques semaines après avoir validé son maintien en Ligue 1, le FC Nantes a repris le chemin des entraînements mercredi, dans un contexte plutôt tendu. Loin d’être à l’abri des soucis financiers qu’a connu les Canaris la saison dernière, le directeur général délégué du club Franck Kita a réaffirmé ce jeudi que le club n’est pas à vendre.

Pendant une heure d’horloge, le directeur général délégué du FC Nantes Franck Kita a répondu aux différentes questions des journalistes présents à la conférence de presse d’après la reprise. « Non, quand vous voulez vendre votre voiture, vous le dites. Moi, je dis il n’est pas à vendre. Il y a même des clubs qui mandatent des banques d’affaires ou qui font des démarches, ce qui n’est pas le cas. Après, c’est simple, on est dans le foot, donc quand il y a un mercato, on achète et on vend des joueurs, on peut toujours être à l’écoute de quoi que ce soit, c’est une évidence. On n’est que de passage. Encore faut-il une offre intéressante. »

Si le club n’a plus connu de frisson sportif depuis trop longtemps, F. Kita assure qu’être à la tête de Nantes, il « adore ça, le président aussi, on a ça en nous. Ça me rendrait terriblement triste de partir un jour. Un jour, on partira, mais ça va vraiment me rendre triste, j’adore ce club profondément. C’est notre 15e saison : si on voulait partir, on serait partis avant. Après, bien sûr, si on avait un budget beaucoup plus important, on pourrait peut-être retrouver le Nantes d’avant. C’est beaucoup plus difficile aujourd’hui, c’est un autre monde, il faut des moyens financiers énormes pour essayer de concurrencer les équipes en haut, mais on est passionnés. » a t-il conclu.