Ligue 1 (J16): Reims surprend Lyon à domicile !

Grâce à un but de Hugo Ekitike dans les arrêts de jeu, les rémois réalisent le hold-up parfait face aux lyonnais dominateurs, mais en panne d’efficacité. Septième de Ligue 1 après son succès à Montpellier (0-1) ce week-end (avec un match en retard à jouer), l’OL espèrait bien poursuivre sa marche en avant et se […]

Avatar de Alain Denis Ikoul (Douala) Par 01/12/2021 - 22:35
Ligue 1 (J16): Reims surprend Lyon à domicile !

Grâce à un but de Hugo Ekitike dans les arrêts de jeu, les rémois réalisent le hold-up parfait face aux lyonnais dominateurs, mais en panne d’efficacité.

Septième de Ligue 1 après son succès à Montpellier (0-1) ce week-end (avec un match en retard à jouer), l’OL espèrait bien poursuivre sa marche en avant et se rapprocher encore un peu plus du podium, malgré des prestations en dents de scie. De leur coté, vainqueurs dans les arrêts de jeu de Clermont (1-0) dimanche, les Rémois se sont donnés un peu d’air dans la course au maintien, en prenant trois points d’avance sur leur adversaire dominical: de quoi aborder ce rendez-vous prestigieux sans pression. Mais si le match pouvait sembler déséquilibré, il fallait tout de même se méfier pour les Lyonnais, qui n’ont gagné qu’un seul de leurs six derniers matchs de championnat face à Reims, pour 3 nuls et 2 défaites.

Peter Bosz donc, pour briser le signe indien, choisi de reconduire le même onze que celui qui avait débuté à Montpellier dimanche. Le trio Paqueta-Aouar-Toko Ekambi évolue en soutien de Slimani alors que Gusto et Emerson encadrent Denayer et Boateng en défense. De son côté, Oscar Garcia révolutionne son onze de départ avec quatre changements et une composition résolument plus défensive. Touré est seul en pointe.

Après un nul 0-0 au terme d’une première période bien dominée par l’OL, Reims va revenir en seconde période avec de bien meilleures intentions. Et les visiteurs vont d’ailleurs doucher le Groupama Stadium en ouvrant la marque à la 56e minute. Sur un corner parfaitement frappé par Berisha, Faes s’impose dans les airs face à Denayer et décroise magnifiquement sa tête, qui trompe Anthony Lopes, malgré une belle détente du gardien portugais. La révolte lyonnaise va intervenir 10 minutes plutard, avec l’inévitable Karl Toko Ekambi. Bien lancé sur la gauche par Caqueret, Boateng n’est pas attaqué et a tout le temps d’adresser un centre parfait du gauche aux 5m50. Aucun Rémois n’intervient et Toko-Ekambi n’a plus qu’à pousser le ballon au fond des filets, pour rétablir l’égalité (1-1).

LIRE AUSSI:   Premier league : Manchester City - Chelsea (live commenté)

Lyon pousse, se crée des occasions, mais ne concrétise pas. Les hommes de Peter Bosz vont se faire surprendre dans les derniers instants du temps additionnel. Sur une frappe lointaine de Filps, Lopes ne peut capter le ballon et le repousse dans les pieds d’Ekitike. L’attaquant rémois bénéficie d’un contre favorable, élimine lucidement Jason Denayer avant de pousser le ballon au fond des filets.

Défaite lyonnaise (1-2) sur ses propres installations, une defaite au goût de hold-up, au regard de la physionomie de la rencontre, mais une défaite qui vient surtout confirmer les difficultés de l’OL (qui chute à ka 10e place) face à Reims (14e).

 

Avatar de Alain Denis Ikoul (Douala)
Alain Denis Ikoul est un journaliste et commentateur de matchs, de nationalité camerounaise. Passionné de Sport et de football en particulier, il en a fait sa spécialité, et fort de cette grande passion, exerce au sein de plusieurs rédactions depuis 2015, couvrant ainsi plusieurs compétitions internationales.
Nos recommandations: