Ligue 1 – Bordeaux : Vladimir Petkovic dévoile ses ambitions pour la saison 

Ligue 1 – Bordeaux : Vladimir Petkovic dévoile ses ambitions pour la saison 

Publié le : / Par

Les Girondins de Bordeaux ont depuis quelques jours un nouvel entraîneur. Il s’agit du technicien suisse de 57 ans, Vladimir Petkovic qui a paraphé un contrat de trois ans avec le club français. Il prend ainsi la succession de Jean-Louis Gasset. Ce dernier a dévoilé ses ambitions avec le club.

Celui qui doit incarner le renouveau des Girondins de Bordeaux, pour sa première conférence de presse, a dévoilé ses premières impressions sur son choix d’entrainer les Girondins de Bordeaux.

 » Je voulais faire quelque chose de différent et voilà pourquoi mon choix. Je suis parti en vacances sans aucune idée de ce que j’allais faire. Les clubs étaient déjà en train de s’organiser, notamment sur le mercato et Bordeaux m’a appelé. J’ai été surpris mais immédiatement j’ai saisi cette occasion. J’ai rencontré le directeur sportif et le président. J’ai compris que nous étions sur la même longue d’onde. J’ai accepté le challenge surtout avec le beau projet proposé « , a expliqué Vladimir Petkovic.

L’occasion a été pour lui d’évoquer également le début de saison avec son club avec un effectif qu’il ne connait pas du tout car n’ayant pas suffisamment eu de temps pour déterminer ses besoins. Pour l’ancien entraîneur de la Nati, une chose est de voir à la télé ou d’en entendre parler, une autre est de vivre les choses.

 » Il faut rentrer en contact avec les joueurs, il s’agit de personnes. Il faut découvrir leurs qualités humaines et individuelles, puis les amener à être ensemble, n’être qu’une seule chose. On peut avoir 11 ou 25 très bons joueurs, mais s’ils ne jouent pas ensemble on n’obtiendra pas le résultat « , prévient-il.

Selon Vladimir Petkovic qui se lance dans cette aventure sans aucun à priori, l’idée ne sera pas de tout changer vue le petit temps, mais il va falloir faire des réglages fins afin d’avoir un jeu proactif, offensif, un peu agressif, mais tout de même contrôlé.

« Je veux porter l’équipe à dominer, et surtout ne pas subir. Il faut avoir de la confiance ensemble, les victoires apportent d’autres victoires. En tant que nouveau chef de cette équipe, tout le monde part à 100%. C’est aux joueurs de confirmer cette impression ou de l’infirmer. Au fur et à mesure, on prendra des décisions « , a t-il conclu.