nHN0PHGPaSApg0IZcTQ4 LIGA - VILLAREAL 4  - FC BARCELONE 4 : TOKO - EKAMBI ET CHUKWEZE BUTEURS

LIGA – VILLAREAL 4 – FC BARCELONE 4 : TOKO – EKAMBI ET CHUKWEZE BUTEURS

Publié le : / Par

 

Villareal a manqué mardi soir à domicile, l’occasion d’infliger une troisième défaite en championnat au FC Barcelone cette saison, alors que les deux équipes s’affrontaient en match avancé de la 30e journée de Liga. Elles se sont séparées sur un score de parité 4-4. Un résultat obtenu in-extremis par les Blaugrana, qui n’ont pas vraiment présenté un beau visage dans ce match. Mais ils ont été plus réalistes, surtout sur la fin de match, grâce aux exploits de l’inusable Lionel Messi et de Luis Suarez, respectivement auteurs des troisième et quatrième buts catalans qui ont permis au Barça de rentrer avec un point et d’éviter une défaite.

Les Sous-marins jaunes, menés au score d’entrée grâce aux réalisations de Philippe Coutinho (0-1, 12e) et de Malcom (0-2, 16e), avaient pourtant réussi à rétablir la marque, puis à retourner la situation en leur faveur. Le Nigérian Samuel Chukwueze a d’abord réduit le score (1-2, 23e), avant de se muer en passeur décisif pour le Camerounais Karl Toko-Ekambi en début de seconde période (2-2, 50e). Le Camerounais remettait ainsi son équipe dans le sens de la marche grâce à son huitième but en championnat, puis après l’heure de jeu, Vicente Iborra permettait à Villareal de mener pour la première fois dans cette rencontre (3-2, 62e).

Dans la foulée, Ernesto Valverde, le coach du Barça qui avait décidé de ménager Lionel Messi, est contraint de jeter le prodige argentin dans le bain en lieu et place de Coutinho (61e). Le Camerounais Toko-Ekambi aussi a cédé sa place à Carlos Bacca (74e). Coaching plutôt payant pour Javi Calleja, puisque l’attaquant colombien vient enfoncer le clou à dix minutes de la fin (4-2, 80e). Une défaite des Catalans se profilent à l’horizon, mais les jaunes ne parviennent pas à gérer ce double avantage. A la 86e minute, Alvaro Gonzalez est sanctionné d’un deuxième carton jaune et laisse ses coéquipiers désormais à 10 contre 11.

Le Barça en profite et accentue son pressing devant les buts de Sergio Asenjo. Il est finalement récompensé d’un coup-franc que Lionel Messi se charge de transformer de sa patte gauche magique et réduit l’écart à 4-3 (90e). La machine catalane continue de pousser et parvient à l’égalisation sur une balle de corner mal repoussée par la défense des jaunes. Luis Suarez aux aguets dans la surface décoche une frappe qui termine au fond des filets d’Asenjo (4-4, 94e). Sans avoir particulièrement brillé, le FC Barcelone accroche Villareal et empoche un point qui lui permet de porter son compteur à 70 points et à continuer de croire au titre. Les sous-marins jaunes peuvent nourrir des regrets car ils se seraient éloignés bien loin de leur 17e place qu’ils occupent à la limite de la zone de relégation.